Non classé

Summertime #3 : Baya et les ballons oranges

La semaine dernière, je vous parlais de Baya
Cette semaine, un duo avec l'une de ses oeuvres pour le Summertime #3 du Mulot!

Oeuvre_Baya_cab-4282
IMG_3746
Baya, sans titre, entre 1947 et 1950, gouache sur papier.
Crédit photo Musée de l'art brut, Lausanne

et
Jardin de la nouvelle maison de vacances familiales, de drôles de ballons oranges

9 commentaires sur “Summertime #3 : Baya et les ballons oranges

  1. Quelle jolie association!!
    Par chez moi, nous appellons cette plante cage d’amour, ma mère en faisait séché lorsque j’étais enfant…
    Cela devient comme de la dentelle comme le dis Françoise, qui emprisonne une petite graine suspendue…
    C’est très jolie, mais pas autant que vivant. 😉
    Bonne soirée, à bientôt! 🙂

    J'aime

  2. Très jolies couleurs!
    La plante, physalis de son nom savant, ici on l’appelle amour en cage.
    Et en plus, ça se mange! quand l’enveloppe est devenu toute sèche, et le fruit à l’intérieur est devenu jaune.

    J'aime

  3. L’amour en cage plutôt, enfin c’est son nom commun plutôt que latin ;p Et j’ai eu la chance de goûter son fruit enrobé de chocolat lors d’une visite à la ferme des légumes oubliés, ainsi qu’une quiche aux orties et du sirop de sureau 🙂
    Si une petite expérience culinaire te tente je te laisse leur lien sur les recettes, celle des amours en cage y est 🙂
    Quand à la peinture :)))
    gros biz d’alicette 🙂

    J'aime

Les commentaires sont fermés.