Couture·Non classé

J’ai rien à me mettre #4 : le manteau

Ce manteau serait encore à l'état de projet s'il n'y avait pas eu ce défi alors merci aux gentilles organisatrices du "J'ai rien à me mettre", qui ont eu la bonne idée de nous emmitoufler pour l'hiver et aussi à celles qui ont déjà utilisé ce fameux patron (Avantages novembre 2005… oui oui, un projet qui date, je vous dis) et m'ont soutenu!
Des photos? des photos!

Fermé
Montage détails
Dos

Beaucoup plus baroque et exotique que le modèle, adaptation libre également pour intégrer les tissus qui me font craquer cet hiver (out les galons, vive les broderies machine sur bande de tissus choisis), et surtout, entièrement doublé-molletonné pour avoir CHAUD (doublure cousue à la main, loooooooong mais plus esthétique…).

Ah oui, la cravate en laine bouillie vient de là 🙂

A l'heure qu'il est, je ne sais pas si j'aurais le temps de participer
au prochain volet, plus glamour, mais au moins, je suis pourvue pour
les grands froids! Et vous?

[Edit pour mémoire : les autres commentaires sous le message du blog collectif...]

EDIT du lundi : un grand merci à toutes pour vos compliments, faute de temps, je doute d'arriver à répondre à chacune individuellement mais tous vos commentaires m'ont fait grand plaisir!

26 commentaires sur “J’ai rien à me mettre #4 : le manteau

  1. Il est sublime ce manteau!! Bravo!!
    Il m’a fait de l’oeil…seulement, je viens de me rendre compte que j’avais encore le carnet expliquatif mais plus de patron! Bouhhhh quel dévaine!!
    Encore bravo !!

    J'aime

  2. magnif(a)que, c’est dit avec l’accent de la relookeuse de M6 ;p
    Ma quel boulot ! Ça me donne envie de me faire un quelque chose pour moi…
    biz biz d’alicette 🙂

    J'aime

  3. Waouh, il est superbe! J’adOre, il me fait craquer!
    Et tu vois, tu as réussi à tenir les délais, ce qui n’est pas mon cas… enfin pas entièrement!

    J'aime

  4. Requête spéciale : je reviens à toi pour deux choses : te remercier d’abord de ta visite et de ton comm sur mon blog ; ça me fait très plaisir.
    Et deuxio : une proposition : un p’tit troc (de patron, de mitaine, de ce que tu veux) en échange du patron de ton manteau ; ça te dirait ?…
    (je croise les doigts pour un oui !)

    J'aime

  5. Un sacré boulot ici aussi! C’est du lourd! J’aime bien cet esprit des steppes…On aurait presque envie qu’un vent polaire se lève!
    Merci bcp pour ton passage pour ma veste nipponne!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.