Couture·Non classé

J’ai rien à me mettre à froufrou : le défi

Je vous parlais de ma difficulté à m'imaginer relevant le défi JRAM de ce 2 mai, je m'en suis ouverte à l'une des GO du défi en mp à l'occasion de l'un de nos échanges, et, ce ne sera donc plus à prouver, Carole est une "défieuse" hors pair, qui sait titiller le "ben oui, ça ne prendra qu'une petite heure" qui sommeille en nous (en moi, en tout cas)…

Sa suggestion pour me faciliter la vie? La petite jupette à volants qu'on voit un peu partout fleurir au printemps. Perso, je ne suis pas tentée du tout. Par contre, s'il y a une autre coquette en herbe qui sommeille dans ma maison, c'est bien ma fille, qui a largement contribué à la réussite de ce projet en m'accordant dans sa grande magnanimité une heure de notre dimanche pour lui coudre une jupe.

Bon, le résultat, c'est qu'après avoir savamment choisi les tissus (j'adore ses sélections à chaque fois), essayé une première fois pour me dire "oui court comme ça, je la mettrai sur un caleçon), elle n'a jamais voulu la porter une fois terminée, vous n'aurez donc qu'un "je la mets devant moi pour montrer", mais tout de même -version minimaliste mais là n'est pas l'important- :
DEFI RELEVE ;-)))

Jrammai
Patron maison en libre digression du tuto de la souris dans son dressing.

7 commentaires sur “J’ai rien à me mettre à froufrou : le défi

  1. c’est génial pour une puce de passer commande et voir ses voeux exaucés ! voilà une heure bien utilisée ! 😉

    J'aime

Les commentaires sont fermés.