Couture·Non classé

Pourvu qu’aucune autre ne sache de moi

Pochette fête des mères2

Petite couture presque du jour, fête des mères express, pour que ma maman puisse tester du bio et du bon sur ses beaux yeux gris-verts

"Cotons" à démaquiller polaire et éponge, point de surjet et zou, pochette toile épaisse de coton déjà vue sur ma besace, eau micellaire, mascara et ombres à paupière du bio du coin 🙂

Coupant, cousant, j'ai bien aimé repensé que ces "cotons" utilisables à l'infini ou presque datent mes débuts bloguesques : c'est en faisant une recherche sur internet il y a dix ans que j'ai découvert les blogs en commençant par les idées écologiques et bios… D'ailleurs, ceux que je me suis cousu il y a 9 ans commencent seulement à fatiguer, en démaquillant moins bien, j'ai profité de ma lancée pour en coudre une floppée pour moi également (quand l'éponge est tirée, il faut la boire… -quelle plaie, ça en met partout!!!-).

Et vous, comment êtes-vous tombées dans la blogosphère??

[J'avais prévu de jouer au défi JRAM, mais… ma Belladone (pas la toile, la première vraie!!!) demande encore quelques finitions, un ajustement de la fermeture éclair, un ourlet…

Et parce qu'il me plait à penser que les affaires de femmes sont toujours une filiation, un clin d'oeil aux Madames Femmes de Jeanne Garraud…]

http://www.deezer.com/plugins/player?format=classic&autoplay=false&playlist=true&width=700&height=290&color=1990DB&layout=dark&size=medium&type=tracks&id=4966802&title=&app_id=1

 

9 commentaires sur “Pourvu qu’aucune autre ne sache de moi

  1. oh de chouettes souvenirs…oh pour interagir avec tout le monde…ce fut bien…maintenant c’est difficile..je trouve…;)

    J'aime

  2. @ Rachel : l’interaction demeure, si l’on sait avec qui on échange 🙂 elle a changé, en effet… J’ai découvert qu’on pouvait même laisser des commentaires sur des épingles pinterest, tout est permis!!!

    J'aime

  3. Joli cadeau pour ta maman! 🙂
    La blogo, je suis tombée dedans il y a plus de 10 ans, elle a bien changée, s’est professionnalisée, mais j’aime toujours autant y retrouver les copines du début!
    Bises

    J'aime

  4. Un post tout en féminité !!!
    C’est un coup du hasard qui ma plongée dans l’abîme de la blogo, un vrai délice pour moi de découvrir d’autres piquées de l’aiguille !!!
    A bientôt ! 😉

    J'aime

  5. @ D: oui, je l’espère une féminité douce et assumée 🙂 Je dois dire que pour moi aussi le partage de la couture (j’étais à l’époque la seule à coudre dans mon entourage) compte pour beaucoup dans le plaisir de bloguer!!!

    J'aime

  6. ah ah tombée en même temps que toi mais avec le Liberty (c’est le mot que j’ai tapé!) tu me raconteras la belladonne la mienne est décalquée depuis deux ans mais vu les galères que j’ai eues avec l’emma de ma fille je crains le pire….

    J'aime

  7. ah ah tombée en même temps que toi mais avec le Liberty (c’est le mot que j’ai tapé!) tu me raconteras la belladonne la mienne est décalquée depuis deux ans mais vu les galères que j’ai eues avec l’emma de ma fille je crains le pire….

    J'aime

  8. @ C&M : la belladone n’attend plus que son ourlet… ça ne devrait plus tarder! l’emma? un patron Deer and Doe? et Liberty, c’est rigolo comme la toile se tisse 🙂

    J'aime

Les commentaires sont fermés.