Couture·Non classé

Que d’insolence dans le silence

Est-il bien nécessaire de faire un post pour un énième t-shirt Plantain?
Je m'interroge. Oui oui. Je m'interroge.
Néanmoins, me voici, vous présentant le nouvel habitant de mon dressing, rayon "fort potentiel portabilité", puisque lui aussi, comme la robe-tunique, a déjà connu plusieurs lavages avant de venir faire son petit tour de présentation, signe s'il en est qu'il a déjà été porté plusieurs fois alors qu'il est sorti de sous mon aiguille depuis deux semaines à peine.

Le jersey est polyester (nul n'est parfait), et provient d'une virée au Marché Saint-Pierre à Paris (les formations imprévues vers Pigalle, ça a du bon) : mission "je trouve des kilomètres de jersey sympas" accomplie, aussitôt acheté, aussitôt cousu, aussitôt porté. Les trois mètres de jean et mon crêpe de laine vont, eux, devoir attendre que d'autres projets avancent… mais en tout cas, je me suis bien fait plaisir!

Bilan : portabilité = check/coût raisonnable (très) = check/déstockage avant même stockage = double-check.

Mais la raison absolue qui me faire dire qu'il était nécessaire de faire un post pour un énième t-shirt Plantain est la suivante : c'est tout de même (et c'est à noter d'une pierre blanche) ma première (toute première fois*) version originale (ok, exception faite de l'encolure, maintenant, je sais que l'originale ne sied pas à ma morphologie, je coupe donc plus haut, ici d'environ 2/3 centimètres et de la longueur des manches, un peu -trop- allongée avec un bracelet de finition à la place de l'ourlet) : un t-shirt Plantain, à coudières contrastées (l'envers noir du jersey à motifs).

Plantain noir motifs gris Plantain noir motifs gris coudière
Patron t-shirt Plantain Deer and Doe, taille 38, modifications : col et longueur manches, jersey polyester Les coupons de Saint-Pierre.
Photos pas top, lumière pourtant splendide de fin de journée d'été indien qui dure… J'adore ces motifs "vasques" grises sur fond noir.

 

* ok, j'ai pas pu résister, je vous l'ai collée dans la tête? 🙂

 

14 commentaires sur “Que d’insolence dans le silence

  1. Et comment qu’il faut le présenter !!! L’imprimé, j’adore … le modèle est top … la version « coudière » parfaite … et une source d’inspiration pour ce Plantain plein de ressource 😉 Encore une superbe version, je suis fan !!! xoxo

    J'aime

  2. Double check pour le post !!! Bien sûr qu’il fallait présenter ce T-shirt… j’admire l’encolure qui se met parfaitement en place et les coudières sont une bonne idée.
    Bonne fin de semaine 🙂

    J'aime

  3. et bin c’est toujours un plaisir de votre tes realisations meme une xieme…et sympa ce plantain qui tient bien le rythme des lavages….il est genial tout simplement…;)
    et sympa des formations a pigalle…et toute une chanson..notre jeunesse quoi…;)

    J'aime

  4. Tu as bien fait d’en parler! d’abord ça me rappelle notre RDV manqué par ma faute(sniff) puis je pense aux au moins deux plantains que j’ai projetés (un pour moi et un kdo de Noël) avec les superbes jerseys de mon stock. Le tien te va à la perfection et je pense que ces modifs s’appliquent aussi à moi! Hier cela faisait longtemps que je n’avais pas cousu avec autant d’assiduite j’ai fini à 22 h 30 (c’est rarissime que je couse à la nuit tombée avec mes yeux qui fatiguent ma brave dame) mon Gérard dans un magnifique drap de laine acheté il y a longtemps chez sacré coupon et que je n’osais pas toucher, ça m’a fait de la place dans mon armoire:-)Merci pour ta petite visite. Très belle fin de semaine! Bises
    LN

    J'aime

  5. Tu as bien fait d’en parler! d’abord ça me rappelle notre RDV manqué par ma faute(sniff) puis je pense aux au moins deux plantains que j’ai projetés (un pour moi et un kdo de Noël) avec les superbes jerseys de mon stock. Le tien te va à la perfection et je pense que ces modifs s’appliquent aussi à moi! Hier cela faisait longtemps que je n’avais pas cousu avec autant d’assiduite j’ai fini à 22 h 30 (c’est rarissime que je couse à la nuit tombée avec mes yeux qui fatiguent ma brave dame) mon Gérard dans un magnifique drap de laine acheté il y a longtemps chez sacré coupon et que je n’osais pas toucher, ça m’a fait de la place dans mon armoire:-)Merci pour ta petite visite. Très belle fin de semaine! Bises
    LN

    J'aime

  6. @ Hermine : merci, ça confirme mon choix 🙂
    @ Lilou : rhooo, bon, c’est loin de tes loopings tricotesques, mais je saisis le plaisir du plus simple quand il est du meilleur effet!
    @ I comme D : je tatonne pour les encolures, là, j’aurais pu étirer un peu plus, mais en effet, ça fonctionne, les coudières figurent sur l’original, c’est bien le p’tit détail qui fait la blague…
    @ Rachel : merci, et oui, pour l’instant, les lavages lui laissent une bonne tenue, c’est de bonne augure (et la chanson, t’as raison, toute notre jeunesse, j’étais fan!!!).
    @ Hélène : rdv manqué en direct mais ça nous a permis d’échanger autrement, puisqu’on s’est croisé virtuellement dans ce lieu de perdition, l’une après l’autre 😉 et puis, on organisera ça mieux une prochaine fois. Hâte de voir ton Gérard! et je vais me remettre à ma robe McCalls, sa technique m’en a un peu éloigné, les projets simples allaient mieux avec ma période chargée au boulot (et ma tête fatiguée)… encore une semaine, et j’aurais la tête plus libre!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.