Couture·Non classé

Rolling on the river

 Parfois, le "mojo de la couture" va faire un tour ailleurs voir s'il n'y serait pas.
Ceci (ajouté à un espace-temps inextricablement rempli) explique la faille de plus d'un mois avant que je revienne vous montrer quelque chose par ici!

Sur le principe, ça partait bien, idée précise, grand coupon de jean parisien, patron découpé.

La bonne idée : un pantalon large, à porter ajusté sur les talons ad hoc, larges revers, poches sur le devant.

La mauvaise idée : utiliser un patron Prima déjà découpé certes, mais d'avant guerre (lire : avant la grossesse et les hormones quarantenaires). Evidemment, à l'époque, je coupais benoîtement directement le patron de base, jamais je n'aurais imaginé coudre deux versions d'un même patron, d'ailleurs, l'idée de décalquer un patron m'était tout à fait étrangère, tout comme celle d'adapter un patron à ma morphologie!

J'avais pourtant anticipé, forte d'une expérience précédente, en coupant large pour les marges de couture. Pas assez large néanmoins, en tout cas, pas suffisemment aux endroits stratégiques. Premier coup d'arrêt au premier essayage, catastrophique. Il a fallu une lumière un matin au réveil, plusieurs jours de déprime couturesque plus tard, pour que je tente le rattrapage sans tout passer par la fenêtre.
Du coup, c'est à grand renfort d'adaptations (ajout d'une pièce sur les côtés, piqûre à 0.5 cm à l'entrejambe devant, à presque 2 cm derrière, en plus des pinces pour corriger la cambrure) que j'ai terminé le pantalon, sans grande motivation il faut bien l'admettre. Niveau portabilité et confort, on repassera, je reste un peu serrée par endroit, même s'il passe le test de la journée entière (d'où les plis des photos du jour). Dommage, j'aime bien le look que ça me donne, perchée sur mes talons enfouis discrètement sous les revers…

Je le pose là, après tout, pourquoi ne montrer que ce qui réussit? D'autres choses sont en cours, mais je me rends à l'évidence, j'ai rien dans les mains, en ce moment! Je serai quand même au rendez-vous du défi pinterest, je peaufine une cousette brodée pour le 27 😉

Et chez vous, le mojo se porte bien?

Jean large devant 3-4 Jean large détail pocheJea large dos 3-4 Jean large détail revers
Jean marché Saint Pierre, fermeture invisible, patron "Caractère" Prima 2002.

Un petit bonheur pour la route, la photo surex' s'est faite d'elle-même et j'aime bien ce qu'elle dégage, malgré la déconvenue du pantalon 🙂

Jean large devant surex

 


No comment sur la relation de Tina et Ike, juste prendre l'énergie de fou qui se dégage de cette version!

 

 

 

 

 

14 commentaires sur “Rolling on the river

  1. Ce pantalon te va comme une paire de main !!! Il te fait une silhouette super sexy !!! Et si inconfort il y a, ça ne se voit pas du tout … tu es magnifique 😉 xoxo

    J'aime

  2. @ Lilou : merci beaucoup de tes compliments, c’est tout le charme des jambes à rallonge avec ce type de pantalon, mais bon, peut mieux faire!

    J'aime

  3. Je trouve que tu t’en es super bien tirée. Et suis d’accord le flare te va comme un gant. Niveau confort je comprends j’ai cousu un pantalon en lainage kaki comme ça qui me rentrait dans les fesses et que j’ai rapidement benne. C’est pour ça que je n’ai toujours pas coupé mon même pas peur qui porte si bien son nom. Je bave devant le jean de closet case mais hésite encore beaucoup du coup. Je crois que le pantalon c’est ce qu’il y a de pire. Couds toi une robe et le mojo sera de retour assurément!

    J'aime

  4. Je trouve que tu t’en es super bien tirée. Et suis d’accord le flare te va comme un gant. Niveau confort je comprends j’ai cousu un pantalon en lainage kaki comme ça qui me rentrait dans les fesses et que j’ai rapidement benne. C’est pour ça que je n’ai toujours pas coupé mon même pas peur qui porte si bien son nom. Je bave devant le jean de closet case mais hésite encore beaucoup du coup. Je crois que le pantalon c’est ce qu’il y a de pire. Couds toi une robe et le mojo sera de retour assurément!

    J'aime

  5. Je viens de m’en acheter un, de ces pantalons en jeans, larges en bas, un peu façon pattes d’ef, mais je n’aurais pas été capable de le coudre… je t’admire!

    J'aime

  6. @ C&M : merci! J’avais hésité à prendre carrément un patron « jean » (sur le site 1083, il y en a des gratuits, sur la base de ceux qu’ils vendent) mais je voulais cet effet « flare »… Je vais retourner à une robe et on verra 🙂 (toujours pas fini la robe aux chats mc calls… mon arlésienne à moi!!!).
    @ Marraine : chacun son truc et, c’est pas le tout de le coudre, il faut pouvoir le porter 🙂 Bon, cela dit je n’ai pas résisté, je l’ai remis ce matin, mais l’entrejambe est un peu inconfortable quand même… peut-être qu’il va se détendre après quelques lavages (l’espoir fait vivre!)?

    J'aime

  7. Tu as peut-être mal vécu la réalisation de ce pantalon, mais le résultat n’est pas mal du tout… même très bien ! Un vêtement parfaitement adapté à ta morphologie.
    Laisse passer un peu de temps pour te réconcilier avec ce pantalon qui te va bien.
    A très vite !

    J'aime

  8. @ I comme D : c’est tout à fait ça : j’ai mal vécu la réalisation!!! Merci pour le compliment, en effet, j’aime bien ce style. Pour l’avoir à nouveau porté toute la journée, il serre mais je l’aime bien… à suivre à l’usage!

    J'aime

  9. J’espère qu’il va se détendre un peu car il est parfait et te fait une silhouette de mannequin (à grandes jambes comme Adriana ! ) ! Pour te réconcilier avec la couture couds toi un Plantain ! 😉

    J'aime

  10. C’est le style de pantalon que j’adore et que je porte d’ailleurs, seventies, non ?
    Je compte bien en coudre un prochainement ( le temps de perdre quelques kilos 🙂 )
    Et on trouve actuellement des patrons dans ce style
    Félicitations car il te va superbement, te fais une très belle silhouette ( en fait je suis certaine que TU AS une belle silhouette même avec des pantalons d’un autre style !

    J'aime

  11. @ Rachel : il correspond assez à ce que j’avais en tête, hormis le confort!
    @ Cabane Alaska : vive les talons 🙂 je suis ton conseil et celui d’Hélène plus haut : une robe plantain est au bout des ciseaux ce matin (et sous l’aiguille cet a-m si tout va bien) et je m’éclate!!!
    @ Hermine : oui, un peu seventies, quoique moins « pat d’éph » puisqu’il est large presque depuis le haut… dans le style, d’ailleurs, j’hésite à craquer pour le Sorell de Pauline Alice, que j’aime beaucoup. et merci des compliments!

    J'aime

  12. @ la tortue qui pique : je trouve aussi, que c’est dommage 🙂 je vais voir, je viens de le laver une première fois, on ne sait jamais, ça a pu se détendre (j’y crois moyen, en vrai)…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.