Couture·Le 27 c'est Pinterest·Non classé

La robe graal : Mc Call’s 6696 [Le 27 c’est pinterest]

Robe chat devant

Un an. Un an que j'ai coupé les pièces et commencer l'assemblage. Un an (ou presque) que je vous en parle en disant "ça y est, ça arrive". Une première fois , puis ici encore, jusqu'à cette fois où vraiment, j'avais l'impression que j'y étais presque, et dernièrement quand je vous ai annoncé qu'elle était finie. Bref, cette robe est une arlésienne. D'ailleurs, quitte à pousser les choses à leur paroxysme, et par je ne sais quel tour de passe passe, si je n'avais pas lu hier midi le message de Dame Pique pique qui parlait du défi… j'aurais oublié de publier (les photos n'étaient toujours pas faites), vous y croyez?

Robe chats dos précis

 Un an. C'est un délai que je trouve intéressant parce que cette année, j'ai appréhendé la couture de manière différente, travaillant à tâtons sur les modifications spécifiques à ma silhouette, testant des finitions, prêtant attentions aux détails… Bref, entre le moment où j'ai coupé et celui où je l'ai terminé, nul doute que mes choix auraient été différents.

Robe chats col

Ce patron Mc Call's n° 6696 est un vrai coup de coeur, suite à cette épingle. Je suis entrée chez Améthyste avec l'idée précise d'un chambray sobre, mais c'était sans compter avec les tentations de cette caverne d'Ali Baba et mes goûts parfois extravagants, et je suis ressortie avec ce tissu japonais aux chats noirs et fleurs dorées, pas la même robe, c'est sûr… La prise de mesure m'a menée sur une taille 10, avec un buste bonnet A/B (une découverte précieuse, ce double gradage selon la taille poitrine!!!). Après, si je me fie à ma mémoire, j'ai allongé le buste de 2/3 cm pour joindre ma taille naturelle, j'ai un peu rétréci le dos.
Les choix différents que je ferais maintenant? je graderais la ceinture une taille au-dessus pour une meilleure aisance, je rétrécirais un peu plus encore le dos avec un tissu qui a une belle tenue mais manque de souplesse, et, mais j'aurais eu du mal à m'en rendre compte avant puisque c'est la toute première fois que je couds un col de chemise (j'avais une trouille monstre du challenge, et je suis très fière de cette grande première), ce col est un peu haut et me gratouille les cheveux (ça se diminue, un col de chemise??).

Robe chats intérieur col

Première fois aussi pour les bandes de boutonnières, et franchement, les explications du patron Mc Call's m'ont semblée assez claires (si ce n'est que j'ai dû oublier lors de la découpe d'ajouter 2/3 cm comme sur le buste… heureusement, j'ai pu arranger les choses avec les marges de couture, catastrophe évitée).

Robe chats côté

Par contre, j'ai frémi jusqu'à la dernière boutonnière cousue et coupée au découd'vite, j'aurais très mal vécu l'accident!!! J'ai poussé mon plaisir et le souci du détail jusqu'au bout en utilisant des boutons recouverts qui se fondent littéralement dans la robe. Pour cette robe, j'ai tenté des choses, certaines ayant mieux réussies que d'autres : le recouvrement de bouton n'en fait pas partie, j'ai galéré avec les boutons métal sans outil spécifique. La bonne idée qui sauve tout, c'est que les Mouchettes (l'association de créatrices professionnelles dont je fais encore partie amicalement) mettent à disposition une machine miracle qui m'a permis de faire ces si jolis boutons en un clin d'oeil (ou presque)…

Robe chats boutons

J'ai mixé les modèles : le haut D avec le bas B, sans les passants, ces manches mousquetaires me faisaient trop envie! Et en plus, il s'agit aussi d'une robe à poches, comme j'aime! Bon, niveau embu des manches, j'ai résorbé tant que j'ai pu, mais quelques petits plis subsistent (heureusement dissimulés au creux des motifs).

Robe chats poche manche

Je vous l'avais déjà montré, j'ai utilisé la technique du "hong kong finish" pour que les finitions intérieures soient nickels… accompagnées de kilomètres de couture à la main : franchement, c'est long, mais je reconnais que ça vaut le coup de se donner de la peine au vu du résultat, je suis fière comme Artaban!

Robe chats finitions intérieures

Oui, voilà, je suis très fière de cette réalisation, qui m'aura pris du temps, des neurones, de la concentration, mais qui m'aura aussi beaucoup appris (en couture et en patience). Je la porte avec un plaisir non dissimulé, moi qui croyais que l'imprimé me freinerait (pour la blague, je l'ai même déjà mise une première fois au travail et… why not?), et je trouve que ce type de silhouette, de longueur de robe, me convient bien. Oui oui, minute auto-congratulation : malgré les petites imperfections, je trouve que j'ai franchi un cap dans ma couture et j'ai très envie de récidiver (après quelques projets moins prises de tête quand même) et de me lancer de nouveaux défis qui ne m'auraient jamais tenté auparavant : des chemises, ce fameux safran D&D que je veux adapté à mes mensurations… Et puis, je rêve toujours d'une version chambray (et celle du papillon vue ces derniers jours a renforcé mon envie!).

Robe chats dos

Bravo à toutes celles qui auront eu le courage de lire jusqu'au bout et qui auront résisté à l'avalanche de photos (je vous l'ai dit que j'étais fière de moi?)!!! Je suis tellement contente de partager enfin tout ça avec vous, surtout celles qui m'ont soutenu dans les étapes de mon périple, merci 🙂 et surtout en ce jour du défi 27!

Avant d'aller voir ce que les copines ont réalisé, une p'tite dernière pour la route, version pin up (sage, la pin up), je n'ai pas pu résister (ma photographe en herbe voulait une version "Marilyn" mais le résultat était beaucoup trop approximatif!!) :

Robe chats pin up
Patron Mc Call's M6696, taille 10, coton japonais Améthyste, boutons recouverts.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

22 commentaires sur “La robe graal : Mc Call’s 6696 [Le 27 c’est pinterest]

  1. j’adore la forme !!!! et le tissus ! whaou !ou plutôt miaou !!!! Je ne sais pas si j’oserai porter, mais il est magnifique !!! j’aimerai oser un tel imprimé.
    Bravo pour ta ténacité !!!!!

    J'aime

  2. Quelle élégance ! Cette robe est faite pour toi !
    Et quelle persévérance !
    Le tissu et le modèle se marient très bien
    Et le détail des boutons recouverts qui s’accordent parfaitement avec le fond, le luxe des ourlets à la main, c’est la classe !
    Oui, oui, tu peux être fière de toi et de ce bijou 🙂

    J'aime

  3. Cette robe est plus que magnifique, modèle tissu et elle te va superbement !
    Elle valait bien le temps passé, les ajustement et les finitions exceptionnelles .
    Marilyn pâlirait de jalousie !

    J'aime

  4. ouah ouah ouah…..
    tu PEUX être fière de toi, c’est une merveille et ce tissu assumé est splendide et sort de l’ordinaire!
    je vais finir par l’acheter ce patron, car je ne vois que de jolies versions….tes choix de bouts de versions A, B, C ou D sont judicieux, et je suis curieuse d’aller voir ce que c’est que ces coutures hong kongaises, j’ai aussi des progrès à faire! encore bravo!!!!

    J'aime

  5. ouah ouah ouah…..
    tu PEUX être fière de toi, c’est une merveille et ce tissu assumé est splendide et sort de l’ordinaire!
    je vais finir par l’acheter ce patron, car je ne vois que de jolies versions….tes choix de bouts de versions A, B, C ou D sont judicieux, et je suis curieuse d’aller voir ce que c’est que ces coutures hong kongaises, j’ai aussi des progrès à faire! encore bravo!!!!

    J'aime

  6. bravo pour ce challenge et cette persévérance
    et tu as eu raison, elle est superbe et te va si bien
    je suis perplexe devant le temps passé aux finitions….quel courage encore bravo

    J'aime

  7. @ Liochka : merci 🙂 Je dois bien reconnaître que ça ne va pas être la robe à porter les jours de grise mine, j’ai besoin d’avoir la bonne pêche pour l’assumer, mais je ne vais pas m’en priver!
    @ I comme D : ouah, merci, élégance, ça me touche, et oui, les boutons, c’est mon petit plaisir « cherry on the cake » 🙂
    @ Hermine 123 : oui, je crois que ça vaut le temps passé, en tout cas, mon plaisir et ma fierté sont à la hauteur!
    @ C&M : hihi, allez allez, laisse-toi tenter, je suis sûre que tu te ferais plaisir, toi qui enchaînes les chemises « finger in the nose », et pour les coutures hongkongaises, c’est de recouvrir les surplus avec du biais (sans surjeteuse, ça fait drôlement la blague!!!)
    @ Piquepique : merci, c’est gentil à toi, pour le temps, je dois dire aussi que j’ai beaucoup procrastiné, mais il est vrai qu’un tel ourlet à la main m’a semblé interminable :p

    J'aime

  8. Whaou : superbe cette robe ! On est très loin du chambray sobre en effet mais je comprends ton coup de cœur ce qui te permet d’avoir non pas une robe classique mais une robe originale et unique !De belles finitions intérieures, de beaux boutons recouverts… Bravo pour cette réalisation et pour ta persévérance !Tu peux être fière ! :D)

    J'aime

  9. @ Cyqlaf : merciiiiiiiiii 🙂 le tissu rock, n’est-ce pas?
    @ Magy85 : élégance et fantaisie, jolis compliments, merci!
    @ Le Papillon : merci d’être passée voir ma version, et je note, oui, pour l’été prochain, ça me tente bien 🙂
    @ Cabane Alaska : en effet, c’est loin d’une robe de tous les jours, mais c’est ça aussi le plaisir couture 🙂 merci merci!

    J'aime

  10. tu es super jolie dans ta robe de pin up !!!! j’adore le tissu que tu as utilisé, il est original… et il fonctionne bizarrement bien avec la forme de la robe.
    Et c’est aussi joli à l’intérieur qu’à l’extérieur. Moi je t’admire pour les boutonnières, car les miennes sont toujours ratées.

    J'aime

  11. @ Particules : oooh merci du compliment 🙂
    oui, c’est un peu ma spécialité ça, trouver le tissu improbable qui finalement ne choque pas tant l’oeil que ça :p
    M’enfin, tout le monde n’adhère pas, ce que je peux aussi comprendre!!!
    Pour les boutonnières, je crânerais bien un coup, mais je n’ai aucun mérite : ma machine est parfaite et fonctionne super bien. Par contre, j’ai toujours la peur de tout louper au découd vite, puisque c’est un peu la dernière étape d’un vêtement et que tu peux tout foirer à cet instant-là!!!

    J'aime

  12. Au premier coup d’œil je n’avais pas capté qu’il y avait des adorables chats sur le tissu de ta robe . Et pourtant, ils ne sont guères invisibles. Ta robe est magnifique , cela change agréablement des unis sobres et monotones. Bravo pour cet ouvrage rempli de détail tous réalisés haut la main.

    J'aime

  13. @ bobinettes de Fa : merci beaucoup, oui, ça change de ce qu’on trouve un peu partout en magasin, c’est un peu l’idée de m’amuser plutôt que réaliser un basique… même s’ils sont nécessaires aussi pour la vie de tous les jours!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.