Couture·Non classé

She give me katchi (all night long)

Attention les mirettes, aujourd'hui, je vous montre du lourd. De l'inspiration haute couture. Du surréalisme. Au moins.

Schiaparelli dali Homard hommage Hommage dali azzaro Yiqing jin PqqDVs9zuucf0rUaO6fjDzl72eJkfbmt4t8yenImKBVvK0kTmF0xjctABnaLJIm9
1. Elsa Schiaparelli et Dali, 1937 /2. créateur inconnu (source), 2013 /3.Azzaro, hommage à Dali, 2006 /4. Yiking Yin, 2014/2015 / 5. dernier dessin (source inconnue).

Oui Mesdames, j'ai réalisé… une robe-homard!

Robe homard devant

Dans un genre plus facile à porter au quotidien, je vous rassure tout de suite 🙂

Ce coup-ci, pourtant, j'ai commandé mes tissus sur internet, et là, invraisemblable, le même coup que dans le magasin en live : le craquage au détour d'une allée, l'envie subite d'un tissu improbable, le clic sur la mise en panier encore plus rapide que le passage en caisse. Voilà comment je me retrouve avec ce tissu pour une nouvelle interprétation sur le thème de la robe plantain à enfiler sans réfléchir les jours de "j'veux bien être en robe mais confort, la robe".

A la réception des tissus, ma fille m'a dit textuellement : "en robe?!? tu vas mettre ce tissu-là en ROBE?!?".

Et vous savez quoi? ça marche!
Déjà portée plusieurs fois, l'avantage du bleu foncé qui fait passer les homards pour des lanternes, on n'y voit que du feu (ou presque). Je vais peut-être acheter des collants marines, et puis des boots bleues ce serait super aussi, enfin, en attendant, les p'tits talons lui vont très bien!

Robe homard col

Côté réalisation, on prend les mêmes et on recommence : une base plantain, à laquelle j'ai une nouvelle fois redessiné un col qui me plaît beaucoup beaucoup (pas trop serré au cou, pas trop échancré non plus pour l'hiver), à décliner en tshirt prochainement! et puis un affinage des côtés, plus droits, moins évasés (environ 2 cm de chaque côté en moins en bas à droite et à gauche, devant et derrière). La jupe, toujours la même, celle du tuto de la robe babydoll de Paunett, un brin raccourcie, deux poches pour faire bon compte (la robe à poches, un incontournable indispensable de ma garde-robe, si ça intéresse quelqu'un, je pourrai faire un tuto de l'ajout des poches, à l'occasion!), des plis creux, pour varier les styles (et toujours m'éviter l'étape du plissage sur jersey, qui ne m'est pas une partie de plaisir, le framilastic n'est pas encore passé par moi!).

Robe homard plis creux

En bonus, ce tissu est très agréable à travailler et semble bien se tenir à l'usage. Petit moins, le verso, blanc, qui se voit un peu si on étire trop (pour la bande d'encolure, c'est limite).

Ma réalisation me plaît beaucoup, même si je bloque un peu sur les coudières, un peu trop hautes pour moi, à revoir sur une prochaine version (ben oui, forcément, à pareille base, d'autres versions à venir!).

Robe homard coudières

Et j'ai décidé que oui, au quotidien ET au travail, je pouvais laisser s'exprimer l'animal(erie) qui est en moi. Je réalise que la plupart des dernières réalisations créées et montrées ici, surtout côté vestimentaire, sont à caractère animalier… j'ai beau creuser, je ne sais pas d'où ça me vient. Vraiment pas. Mais qu'est-ce que ça m'amuse!

Robe homard dos

Et chez vous, le bestiaire, vous le portez comment ?

 

Enregistrer

 

Enregistrer

20 commentaires sur “She give me katchi (all night long)

  1. En coupon j’aurais réagi comme ta fille … mais en Plantain-Robe je suis complètement Fan !! Un brin de fantaisie de bon ton ET bureu-compatible, une vraie pépite ta super robe 😉 xoxo

    J'aime

  2. @ Lilou : ça a fait le même effet à ma fille, qui a pris les photos, après couture, ça rend très différemment 🙂 merci du compliment!

    J'aime

  3. Rhaaaaa je kiffe !!! Pour l’animal(erie), je ne sais pas, mais en tout cas, je suis conquise !!!
    /* En plus y a des poches ♥ ♥ ♥ et des plis creux ! */

    J'aime

  4. @ I comme D : merci! hehe, t’as vu cette musique de dingue, j’adore!!! et oui, j’m’amuse bien en ce moment, ça fait du bien que ce soit revenu 🙂
    @ Cyqlaf : hihi les p’tits détais flemme (les plis creux) et confort (les poches)… je me garde ton coupon « renne » pour un autre jour, j’ai déjà l’idée (et les skulls… ça mijote!!!)!!!

    J'aime

  5. j’adore!!!!elle est superbe et l’association bleu marine/rouge est une de mes préférée.
    J’ai la même en….sardines!

    J'aime

  6. j’adore!!!!elle est superbe et l’association bleu marine/rouge est une de mes préférée.
    J’ai la même en….sardines!

    J'aime

  7. @ C&M : hihi, marine et rouge, au départ, je ne vais pas vers ces couleurs, mais là, j’aime beaucoup, et ça donne un côté « classique » au visuel, peu importe le motif, top contraste 🙂 et je veux voir tes sardines!!!!!!
    @ Rachel : oh yeah, vive les homards, sont sympas, les homards 🙂

    J'aime

  8. ahhhh mais je l’aime trop cette robe, la coupe déjà (j’ai épinglé la 1ère) et le tissu de folie de que tu as trouvé, il fallait oser et ça te va à merveille…

    J'aime

  9. @ piquepique : je suis bien plus à l’aise pour les défis côté choix de tissus que pour le patronage de haut vol comme tu le fais avec ta combi!!! 🙂 merci des compliments!

    J'aime

  10. Ah les coups de cœur pour un tissu, la grosse appréhension pendant la couture et le gros ouf quand on essaye !
    Ils sont mignons comme tout ces homards ! Une belle robe confortable, classique par ses couleurs et originale par son motifs ! La robe parfaite quoi ! :D)

    J'aime

  11. @ Cabane Alaska : c’est un peu ça oui, quand je les ai reçu, j’ai un peu eu peur de ne pas assumer leur côté enfantin… mais ça m’éclate, au final! oui, assez parfaite, cette robe (du point de vue de mon usage en tous cas :))

    J'aime

  12. Le tissu homard il fallait oser, et tu as bien eu raison de céder à ton craquage tissus, tu assumes et c’est chouette! J’adore cette robe Plantain mais elle me fait peur… j’ai noté tes modifs de largeur et d’encolure, mais il me semble aussi que par rapport au tuto de Paunnet tu as abaissé la taille, non? As-tu des conseils pour la pose de l’élastique? Et j’avoue que les poches c’est bien LE truc en plus… bref je rêve de savoir faire une aussi jolie robe, mais déjà il me faudrait trouver un jersey coup de coeur facile à coudre à la MAC!

    J'aime

  13. @ Thé Citron : Véro, elle est plus simple qu’elle n’en a l’air, ma version. D’abord, oui, j’ai assemblé la jupe au niveau de ma taille naturelle, la première fois, j’ai coupé le tshirt entier, et j’ai réglé en essayant la hauteur où ça m’allait le mieux (et pour une fois, j’ai pensé à le reporter sur le patron donc ce coup-ci, j’ai récidivé facile!!!), et pour la pose de l’élastique, justement c’est pour l’éviter que je fais des plis plats ou creux. En plus, j’aime bien le style que ça donne, je testerai à l’occasion ce fameux « framilastic » dont certaines parlent mais je me débrouille sans… Pour les poches beh… faudrait que je bosse un tuto… dès que je trouve un nouveau jersey : il me faudrait une version basique pour les jours de méga flemme… ton comm me booste 🙂 Evidemment, tout ça se fait de façon tout à fait non académique, bien sûr!!!

    J'aime

  14. Elle est géniale cette robe !! Et j’adore les homards.. Ça m’arrive aussi régulièrement ce genre de craquage mais je les réserve à ma fille ! Hihihi !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.