#jecoudsmagarderobe2017·Couture·Non classé

Episode 1 : le haut chaîne et trame [#jecoudsmagarderobecapsule2017]

Alors… j'avais préparé depuis un moment déjà un article déjà long à propos de ma blouse Stockholm (Atelier Scämmit).

En effet, avant même d'avoir totalement décidé de participer au défi de Clo et coudre ma garde-robe capsule, j'avais imprimé et recopié le patron de cette jolie blouse (j'ai eu la chance de le télécharger au moment où il était offert). L'inclure dans le défi coulait donc de source, et le réaliser pour ce premier mois était une évidence : envie et nécessité de garde-robe formant besoin, ensemble 🙂

Mais non, vous n'avez pas immédiatement besoin d'aller faire une virée chez l'ophtalmo, vous ne voyez pas double : j'ai bien réalisé deux blouses Stockholm pour ce premier volet du défi de Clothilde! (et l'article va être encore plus long!)

Jecoudsmagarderobecapsule_icone

Blouse Stockholm 3-4Stockholm multico devant
Alors, de qui, de quoi, que s'est-il donc passé? Ma première revue, écrite après la réalisation de ma "black version", et ses premières sorties dans la vraie vie, m'ont permis de pointer des éléments à améliorer, au niveau du fit général… J'ai donc tout naturellement souhaité tester une seconde version en modifiant ces différents éléments… Mais… commençons par le commencement : la revue de la "black version"!

Niveau temps : assez rapide, sans négliger un joli soin apporté aux finitions, des coutures anglaises, la proposition dans le livret d'explications de mettre du biais sur la seule couture impossible à réaliser en couture anglaise…

Niveau réalisation : pas de problème rencontré, en suivant à l'aveugle toutes les explications, ça tombe pile poil, jusqu'à la fente "capucin" de l'ouverture dos, que j'appréhendais, et qui s'est déroulée sans encombre… Je ne voulais pas figer mes coutures avec le biais, alors j'ai opté pour un simple surjet à la machine à coudre sur la couture des raglans, pour conserver la légèreté de mon lainage.

Blouse Stockholm détail dos

Niveau patron : la version gratuite propose le haut avec les manches 3/4 à volants et le bas droit, et j'ai tout bien suivi pour tester le patron.

Niveau tissu : un lainage fin noir avec un très joli tombé, acheté il y a plus d'un an aux Coupons de Saint Pierre, in destockage we trust! Une forte tendance à s'effilocher, mais grâce aux finitions en couture anglaise, on ne voit rien et c'est parfait!
Biais coupé dans ce même lainage, et bouton recouvert… du même lainage, forcément! Petit bout d'élastique noir du stock pour l'accroche du bouton.

Blouse Stockholm détail col

Niveau ajustements : j'ai coupé un 38, en suivant les indications du tableau de taille. Niveau longueur, ça me convient bien (je fais 1,70m). Inconvénient : comme je suis frileuse, en hiver, j'ai tendance à assortir mes blouses d'un petit d@mart bien kitschou bien chaud, et cette blouse est trop ajustée pour que j'y ajoute une couche. Les manches forment un peu des plis même sans rien dessous, elles mériteraient d'être testées une taille au-dessus. L'encolure mériterait d'être creusée un peu plus à mon goût. Avantage : justement, elle est bien ajustée, et j'aime cet effet pas moulant mais pas trop ample non plus.
J'ai été bien inspirée : j'ai choisi un tissu fin, certes, mais qui contient de la laine, ça la rend assez cosy, même sans d@mart, me voici sauvée!

Blouse Stockholm dos
Le détail que je préfère : les basques des manches, subtils plis creux qui me plaisent beaucoup et font le charme de cette blouse par ailleurs toute simple. Je m'interrogeais sur la longueur 3/4, et ça le fait à l'usage même si j'aime les manches plus longues, habituellement… et puis… c'est joli!!!

Blouse Stockholm détail manche

L'anecdote : j'ai partagé quelques sms de couturières avec Hélène au long de mon après-midi "Stockholm". J'avais tout fini, mais ma patience touchait à ses limites avec le fameux (et unique) bouton à recouvrir. Me voyant au bord du craquage ("je vais mettre un bouton du stock, ça ira bien!!!"), Hélène m'a suggéré de froncer le tissu. Suite à son conseil (qui m'indiquait que j'aurais dû réussir facilement, mon tissu étant parfaitement rentré dans la capsule extérieure du bouton), j'ai tout défait et j'ai regardé. Et j'ai testé à vide.
Grand moment de solitude (dites-moi que ça vous est déjà arrivé?!?): là où je m'escrimais à rentrer le fond du bouton jusqu'au fond tout au fond des dents métalliques de la capsule extérieure, il suffisait de clipser légèrement ce fameux fond… sur son autre côté. Hum. J'ai fini le bouton en deux temps trois mouvements, aussitôt cousu, et j'avais ma Stockholm.

Blouse Stockholm janvier 2017

Conclusion portabilité : après l'avoir porté plusieurs fois, je la trouve quand même assez seyante et adaptée à ma garde-robe version pantalons et jeans, un bon basique noir dans un tissu agréable à porter, avec le petit détail des manches qui twiste le tout. Par contre, ces fichues pinces trop hautes sont moyennement compatibles avec une vie en mouvement (même si je l'ai trouvé top pour mon cours de Taïchi, va comprendre)…
Cela dit, petite fierté avec les finitions et la fente capucin plutôt réussies 🙂

Stockholm multico 3-4

Forte de ces différents points d'analyse, quand un créneau imprévu s'est libéré dans mon week-end, ni une, ni deux, j'ai sauté sur mon patron, décalqué la taille 40, et abaissé les pinces (de 2 cm). Je suis partie sur un coupon de coton très léger, présent sur mes étagères depuis une éternité (à tel point que j'ignore d'où il vient), tout à fait à l'opposé de la "black version" niveau style avec ses petits carrés multicolores. Il convenait du coup de le simplifier au maximum : on oublie les basques aux manches (rallongées de 15 cm, comme préconisé par l'Atelier Scämmit), et l'ouverture au dos, on creuse l'encolure (1 cm) et on intègre l'envie du jour, adaptée à la légèreté du tissu, le volant (2 bandes froncées de 19 cm x 65, en enlevant 9 cm du bas du corps, finitions coutures anglaises bien sûr!)!

Niveau réalisation : aucun souci dans cette deuxième version, rapide, efficace.

Stockholm multico dos
Merci à ma petite photoshooteuse personnelle pour la "black version" et à ma copine Pat pour la version "multico", à chaque fois, on a bien ri!

Bilan après une journée : agréable. Amplitude et longueur inhabituelles dans ma garde-robe, et j'aime bien, ça change. Tissu fluide peps qui va bien avec un jean, sous un gros gilet d'hiver ou un petit gilet coton au printemps… L'encolure me convient beaucoup mieux comme ça, mais je me suis gourrée dans les pinces : la faute à la taille au-dessus ou à une exagération de ma part? elles sont trop basses, sur un tissu comme celui-ci, ça ne pose pas de problème, mais à retenir.

Bilan de ce premier défi?
Extrêmement positif : la vision d'une garde-robe capsule, adaptée à ma morphologie et top au niveau portabilité, m'a poussée à l'analyse. Et surtout, à l'analyse après avoir porté le vêtement plusieurs fois. C'est ce dernier élément qui modifie ma pratique, y compris celle de ma publication sur le blog, et d'ailleurs, j'ai hésité à parler de la V2, sachant que je n'ai qu'un jour de recul, mais elle vaut surtout pour ce qu'elle a retenu de l'analyse de la V1, plutôt avec bonheur.
Du coup, je n'imagine pas faire toujours coup double, mais j'avance dans l'idée que la toile, portable ou non, est un incontournable de la garde-robe faite vraiment sur mesure!
Décidément, ce défi est d'ors et déjà stimulant!!!

Et chez vous, quel patron pour ce premier mois?


Les projets du défi Capsule 6
[#team escargot] :

♦ le pantalon (Safran)
♦ la robe (Plantain?)
 le haut chaîne et trame (Stockholm) OK janvier 2017
♦ le manteau (Raymond)
♦ le haut jersey ou la chemise (les deux?)
♦ le gilet ou la veste (Ester? Cocoon Jacket?)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

29 commentaires sur “Episode 1 : le haut chaîne et trame [#jecoudsmagarderobecapsule2017]

  1. Merci Flo d’avoir pris note de ces précieux ajustements. Le patron est dans les tuyaux chez moi et je crois que je pourrai suivre tes modifs à la lettre! J’aime beaucoup tes deux versions ( ça valait le coup de s’acharner sur le bouton 😊) la seconde se rapprochant très fort d’une Marthe.

    J'aime

  2. Merci Flo d’avoir pris note de ces précieux ajustements. Le patron est dans les tuyaux chez moi et je crois que je pourrai suivre tes modifs à la lettre! J’aime beaucoup tes deux versions ( ça valait le coup de s’acharner sur le bouton 😊) la seconde se rapprochant très fort d’une Marthe.

    J'aime

  3. Merci pour ces commentaires sur ce patron que j’ai également choisi pour mon premier épisode de cette capsule. C’est ma deuxième version et j’aime vraiment beaucoup ce modèle. Je me dépêche de publier dans la journée! Belle journée à toi 🙂

    J'aime

  4. et bin cela fait deux hauts…deux superbes hauts….parfaits…oui oui parfaits dans ta garde robe…;)
    et sympa de lire tes emotions…;)

    J'aime

  5. @ C&M : hihi, j’attends de voir ta version alors, ajustée ou plus large, au choix! et oui, j’ai pensé à Marthe en allant me promener sur le net, j’ai opté pour moins de plis et aussi moins de longueur derrière… et oui, carrément, ça valait le coup de s’obstiner, tu m’as beaucoup soutenu, sur ce coup-ci 🙂
    @ Watougou : rigolo, j’irai voir ça tout à l’heure alors! pas de problème d’ajustement pour toi?
    @ Rachel : et oui, deux hauts d’un coup!!! pas sûre que ça aille au côté minimaliste de la capsule, mais par contre, un vrai travail sur la portabilité 🙂 C’est long (à lire et à écrire) mais j’avais envie de ce partage d’expérience…

    J'aime

  6. je l' »avais aussi téléchargée qd elle était gratuite, tombée sous le charme de ces jolies manches à basques . tes 2 versions sont ravissantes et différentes . dommage sur la photo on ne se rend pas trop compte de la basque sur la tunique colorée .
    hâte de voir la suite de ta garde-robe, bravo !

    J'aime

  7. super analyse pour la wearabilité de tes versions, beau rendu, une petite préférence pour la version noire que tu portes à merveille, un défi bien parti….

    J'aime

  8. Bravo ! Tu commences fort avec 2 hauts ! Et tu dis que tu fais partie de la team escargot !!! Tes deux versions sont jolies et on n’a pas l’impression que c’est le même patron. J’ai vu que je n’étais pas la seule à avoir pensé à la Marthe en voyant ta deuxième version.
    Comme toi ce que j’ai aimé dans ce modèle c’est les basques des manches. Un élément que je pense reprendre sur un prochain projet …
    Vivement la suite !!!

    J'aime

  9. @ Ibijau : merci, je vais m’efforcer de garder le rythme 🙂
    @ Sable turquoise : et oui, pour la photo, c’est du pris au vol, sur une pause repas pas bien longue, je m’aperçois qu’il n’y a d’ailleurs aucune photo de détails! Je m’appliquerai mieux les prochaines fois 🙂 ces manches, surtout dans mon tissu noir qui a un peu de tenue quand même mais pas trop, sont très mignonnes, vraiment! (à suivre chez toi alors)
    @ Piquepique : j’ai poussé le truc à fond, je verrai les prochaines fois si je continue 🙂 Je trouve moi aussi la version noire plus élégante, malgré sa justesse, mais je ne dois plus avoir assez de tissu pour en refaire une plus grande!
    @ Cabane Alaska : et oui, team escargot, je me connais, il y a des périodes dans l’année où ça sort moins bien et puis… j’ai commencé par l’un des plus faciles, quand on en sera au manteau ou au jean, ça rigolera moins 🙂 Je pense à ton défi trop top, je suis sûre que cette Stockholm est l’un de ces patrons bien basiques à décliner! A suivre pour les basques, par chez toi, alors!!!

    J'aime

  10. J’aime beaucoup tes deux versions! Je te piquerai bien la noire…
    Et pour le bouton je pourrais faire partie du même groupe que toi sans problème!!!

    J'aime

  11. J’aime autant ta blouse colorée que ta blouse noire même si j’ai une petite préférence pour la seconde.
    Ton article est très chouette dis donc!
    Je trouve ta démarche de tester puis de coudre une seconde blouse super. C’est vraiment agréable de lire ton analyse et de voir comment tu as réappliqué les points que tu as relevés sur la seconde.
    J’espère que ce ne seront pas tes seules blouses avec ce patron, il te va franchement bien.
    Et j’avais pas vu que les pinces étaient trop basses sur la seconde.
    Et le d@mart ne sera JAMAIS kitschou! 🙂

    J'aime

  12. Si tu étais commerçante et vendais tes créations, je serais cliente ! J’aime tout tout le temps, les modèles, les tissus…. Bravo ! Pour les pinces trop hautes , j’ai souvent lu, a retenir lorsque je la coudrai . Bonne journée, bises

    J'aime

  13. @ Filante : la noire est ma préférée aussi niveau style (pourtant, j’aime les couleurs), mais elle est un peu juste, au porté. Et grand merci pour le compagnonnage de bouton, je me sens moins seule 😀
    @ Tasticottine : merci des compliments, je me suis laissée porter par l’enthousiasme du défi, sur une réalisation simple (sur le manteau ou le jean, je risque d’être moins rapide)! et oui, ce patron est une bonne base en ce qui me concerne, ça risque de faire partie des « à décliner à l’infini », comme le plantain… Aaaaaah, une copine de d@mart!!! ;D

    J'aime

  14. @ Hermine : tu me fais grand plaisir, merci beaucoup de ton enthousiasme, pour la vente de ma couture, j’ai déjà donné, en d’autres temps, ça ne fait pas manger tous les jours, je peux te le dire! Tant mieux si les observations que j’ai faite sur mes versions te profitent, à suivre chez toi 🙂 Bises

    J'aime

  15. Des hauts qui s’intègrent parfaitement à une garde-robe.
    Moi, j’aime bien tes manches 3/4, c’est une longueur que j’affectionne particulièrement ; très féminines aussi avec leur basque
    Bravo pour cette première étape de défi !

    J'aime

  16. @ I comme D : oui, des hauts faciles à porter en effet. Et j’aime beaucoup aussi les manches 3/4 sauf qu’en hiver, j’ai froid!!! 🙂

    J'aime

  17. Très sympa tes versions de cette blouse!
    Et pour le bouton, dommage que tu sois si loin, avec ma machine en 2 temps 3 mouvements, c’est réglé!
    Bisous

    J'aime

  18. @ Virginie : merci, et oui, c’est sûr, une machine, c’est le top (j’avais testé pour mes boutons de la robe McCall’s), mais finalement, maintenant que j’ai compris ça devrait aussi aller plus vite en mode manuel 🙂 A bientôt!

    J'aime

  19. félicitation ! une que dis-je deux pièces pour ta garde robe !!!! Comme j’aimerais avoir un petit bout de week end pour me faire une cousette ! Une vrai, pas de reprise ni de modification. Juste, un patron et mon tissu !!!
    BIZ

    J'aime

  20. J’aime beaucoup!
    Il va falloir que je m’organise mieux que ça car j’ai des milliers de projets en attente et que j’ai vraiment envie d’essayer de me coudre des trucs! Petit à petit, on trouve le rythme avec le korrigan mais c’est pas encore ça!
    Clin d’oeil pour l’anecdote du bouton car je suis coutumière du « je passe trois plombes pour un truc qui se révèle être vraiment tout con »! =)
    Bonne soirée!

    J'aime

  21. @ Gloewen : merci 🙂 j’ai l’avantage d’avoir une fille de 12 ans qui aime aussi beaucoup bricolé dans son coin, le temps se libère pour mes activités! et ravie de ne pas être la seule dans la team « je perds mon temps en me compliquant la vie » 😀

    J'aime

  22. @ Particules, merci du compliment. Tant mieux si mes observations peuvent te servir, après, évidemment, c’est une question de morphologie perso 🙂

    J'aime

  23. Superbes tes deux versions, tu as fait un vrai pattern hacking avec ta version à volants, au final les deux blouses n’ont rien à voir et c’est tant mieux! Je suis hyper fan des manches de la première, je la tenterais bien avec l’encolure plus creusée comme sur ta version n°2. En tout cas tu démarres très bien pour ce défi!

    J'aime

  24. @ Thé Citron : merci! C’est vrai qu’elles n’ont rien à voir en style, au final, ni d’ailleurs au porté. J’aime beaucoup ces manches, je les referai sans doute!!! J’ai bien démarré, et ce mois-ci, je passe mon tour en mode « escargot team », comme je m’en étais douté, d’ailleurs (un mois sur deux, ce sera bien!!!). Tu n’as pas plongé dans le défi de Clo?

    J'aime

  25. @ Cyqlaf : beh… t’avais la tête ailleurs!!! merci du compliment, pour l’instant, j’ai porté les deux avec plaisir, au final… l’une un peu serrée, l’autre un peu grande… une troisième version me tenterait bien, un jour prochain!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.