Couture

L’autre tshirt

Qui l'eut cru, que le fait que ma fille porte du 34/36 puisse me permettre de récupérer ni vue ni connue (je compte sur vous, vous ne direz rien, n'est-ce pas?) un tshirt pas prévu pour moi au départ?

Pas à pas le chemin statement ottobre noir

Revoyons la scène au ralenti : suite à la réussite de la première version (blanc motif "keith harings"), et devant la nécessité d'un tshirt noir pour le spectacle de danse de ma L., j'ai récidivé.
Patron décalqué, jersey en stock, zou, yeux fermés, j'ai coupé.

Evidemment, yeux fermés, c'était une mauvaise idée.
Quand je couds de nouveaux patrons, depuis quelques temps déjà, je prends des notes (joli carnet papier tout exprès pour, en complément du blog), lorsque je fais des modifs. Oui mais… j'ai oublié de mentionner la modif faite sur le précédent post de blog : j'ai relevé le col de 4 cm (trop échancré pour ma puce), sans modifier le patron découpé, évidemment (Note pour plus tard : trop facile, je n'aime pas me simplifier la tâche il faut croire, ça m'aurait de toute évidence permis d'éviter la bêtise qui s'en est suivie).
Et je me suis contentée de relire mon message (de blog), sans jeter un oeil à mes notes (de papier).

Pas à pas le chemin statement ottobre noir encolure

A l'essai, conclusion implacable : c'est trop ouvert au col pour ma L. Arrgh. J'ai essayé de jongler avec les options (ajout d'un plastron, le porter tel quel, mettre un autre tissu…) mais non, les solutions envisagées ne trouvaient point grâce aux yeux de la demoiselle, alors j'ai tenté le tout pour le tout et j'ai enfilé le-dit tshirt (en 34)… "pour voir".

Evidemment, il n'a pas l'aspect du patron de base, prévu pour être légèrement ample, heureusement, son ajustement me convient comme ça.

Je passe donc sans ciller de "trop large" à "un poil trop serré".
Je passe aussi, toujours sans ciller, d'un wax coloré au total BLACK is BLACK.
Sans ciller. ça m'amuse. Je suis l'un et l'autre.

Pas à pas le chemin statement ottobre noir dos
Tshirt "Statement" Ottobre 2/2017, Taille 34 sans modification, jersey coton bio.

Pas d'inquiétude, je n'ai pas perdu l'objectif en route, et ma L. a bien eu son tshirt noir uni pour le spectacle de danse (samedi dernier) : dans la foulée et avant de brancher la double aiguille, j'ai recoupé un tshirt entier (vive le stock de jersey), en relevant le col de 4 cm cette fois-ci, et j'ai terminé les deux tshirts en parallèle avec ma chouette double aiguille qui finit si bien les encolures oh yeah!!!

J'ai gagné un nouveau tshirt bien basique, en coton bio (woueh, la classe!), avec une bien belle tenue (à suivre aux lavages), bien tout comme il faut pour ce printemps qui se met enfin au beau !!!

Et vous verrez ainsi bientôt (très bientôt) un défilé de tshirts pour ma L., un blanc, un noir, les deux unis pour the famous spectacle de danse, qui auront droit à un lifting post-neutralité avant de vous être présentés ici, et un autre, fruit des amours métissés des jerseys du stock… Mais avant ça, le défi du 27!
Et avec lui, l'autre tunique "working girl" (ou presque) 😀

Bon début de semaine à vous et… à samedi!

[et ce petit bijou de reprise improbable de cette chanson par Dionysos, j'adore… Qu'en pensez-vous?]

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

11 commentaires sur “L’autre tshirt

  1. un basique juste parfait. Et MDR pour les cousettes qui trouvent fort heureusement toujours preneur (se) hâte de voir ta production industrielle! belle semaine! bises

    J'aime

  2. @ C&M : j’étais sûre que ça te ferait sourire 😀 Déjà, j’ai les photos dans la boîte de ma seconde blouse, et les tshirts passeront sous le fer à enjoliver dans le week-end qui arrive, une fois les tshirts repassés!

    J'aime

  3. oh zut pour l’echancrure….mais un TShirt bien recupere….;)
    tout un chouette haut noir pour toi…;)

    J'aime

  4. c’est parfois génial de faire des erreurs… mais tu as été quitte de doubler la cousette mais bien vu de mener les projets de front et de ne faire le montage de la double aiguille qu’une fois,ça s’appelle la rentabilité!!!!!

    J'aime

  5. @ Piquepique : oui, c’est exactement ça, rentabiliser les différents enfilages d’aiguille, ça compte vraiment dans la gestion du temps couture!!! Finalement, j’aime assez les erreurs et les contraintes, elles amènent souvent dans des directions pas optionnées et pourtant sympathiques 🙂

    J'aime

  6. Erreur ou lapsus couturesque ?? Je pense que tu avais besoin (ou envie ??) d’un beau tich’ tout neuf pour fêter l’arrivée des beaux jours !! Et puis, çà fait du bien de coudre pour soi de temps en temps 😉 Bravo pour cette jolie pièce qui te va à merveille !! xoxo

    J'aime

  7. @ Lilou : mmmh, après réflexion, je me dis que tu n’es pas loin d’avoir raison : j’aurais sans doute bien tardé à m’en faire un à moi, s’il n’y avait eu cette distraction alors que OUI J’EN MANQUE!!! 🙂
    @ I comme D : oui et encore, ça n’avance pas autant que j’aimerais !!! et oui, bien besoin de tshirt aussi, moi 😉

    J'aime

  8. Bien joué, ton subconscient voulait un basique et ne te sentait pas prête à le coudre donc il s’est servi !!!
    Il est nickel et bien ajusté : parfait ! Coup de bol que la coupe était ample comme ça tu rentres dedans ! :D)

    J'aime

  9. @ Cabane Alaska : hihi quelque chose comme ça 🙂 Oui, un autre modèle n’aurait pas forcément convenu en effet, quand ça veut faire, ça fait…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.