Couture·Tricot

Envoyer valser [Organiseur de sac]

L’ORGANISEUR DE SAC quoi!!!!
Yeah, comme vous l’avez toutes deviné, après mon sac d’hiver, j’ai enfin réalisé mon organiseur de sac…
L’une de mes plus vieilles épingles, je repoussais sans cesse le moment, la nécessité, et si je ne trouvais pas le bon modèle, et si ça n’allait pas dans mes prochains sacs et si… et si…
Oui parce que j’ai joué la flemme jusqu’au bout, pas question de REFLECHIR à l’organiseur de sac que j’aurais voulu, non, j’ai pris un patron, j’ai appliqué un tuto, j’ai réalisé un organiseur. Voilà.

organiseur côté pélican entier

Oui mais bon, d’ailleurs, pourquoi ce patron-ci?
J’ai bien réfléchi à l’affaire : de un, l’épingle m’est très régulièrement proposée sur Pinterest ces derniers temps (à force, l’oeil s’habitue, il est tenté, il se dit « si j’en fais un ce sera celui-là »)(Bref), de deux, la proposition ne pouvait que me plaire avec son assortiment de couleurs qui donnent la pêche (« si j’en fais un, le lâchage côté tissus est l’évidence-même »)(c’est comme pour acheter une maison, c’est plus facile de s’y projeter si le vendeur vous aide)(aucune comparaison ne me résiste : maison, organiseur de sac, même combat)!
Vous constaterez donc sans peine que les aspects « pratique » et « cohérent avec mes propres besoins » sont… passés à la trappe.

organiseur vue dessus.JPG

Et donc oui, comme prévu, je me suis lâchée sur les tissus. Parce que globalement, pourquoi je m’éclate systématiquement beaucoup plus sur les accessoires que sur les vêtements? Parce que je ne m’interdis aucun mélange, parce que je mixe avec un plaisir intense les coloris et les motifs improbables, et parce que j’adore les utiliser ensuite, comme un clin d’oeil plein d’énergie créative, positive, peps… dans la vie de tous les jours.

Bref. J’aime coudre (et j’y prends du plaisir) des vêtements que je peux porter au quotidien (mais je ne porte pas tous les jours des pélicans avec des fraises)(je préfère préciser) et j’aime fabriquer des accessoires stylistiquement « lâcher-prise » que j’utilise ensuite avec bonheur (les fraises et les pélicans font mon bonheur à moi, je sais qu’ils sont là)(le bonheur au fond du sac).

organiseur côté pélican

Fraise sur le pélican (encore?!?), ce tuto est d’une simplicité!!! Pour celles que les explications en anglais rebuteraient, les images parlent d’elles-même (une rapide conversion inch/cm sur google et le tour est joué).
Le plus dur? Réunir les tissus et choisir les associations qui vous plaisent. Perso, c’est l’étape que je préfère, sur laquelle je peux passer un temps fou, jusqu’à ce que la lumière soit. En plus là, j’en ai profité pour insérer de petits bouts d’attentions reçues dans quelques enveloppes blogo-dodues (les reconnaîtrez-vous, Mesdames??? Allez, je vous laisse chercher!!!).
Et j’ai même réalisé mon biais en coupant comme conseillé des bandes d’une largeur de 5 cm, je ne l’ai pas préformé (mon appareil à biais est trop petit), et c’est passé comme une lettre à la Poste.

organiseur côté

Petite note technique néanmoins : entre les deux couches dont l’une est entoilée (ce qui permet entre autres que l’organiseur tienne debout tout seul, ce qui est appréciable pour le manipuler et y prendre les affaires), les diverses couches pour les poches (ça peut aller jusqu’à 7/8 épaisseurs) et le biais, le nombre d’épaisseurs à piquer est parfois bien important, j’ai même changé d’aiguille en cours de route pour passer à du 90 qui est venu à bout du défi (merci l’aiguille 90).
Pour la poche zippée, j’ai recyclé. Pour la deuxième fois. J’avais réalisé cette poche dans les règles de l’art ( voici un tuto si besoin) pour une besace d’été (dont la doublure en soie a fini par craquer après deux saisons d’usage intensif), je l’avais réutilisé pour mon sac d’été toile de jouy (qui a vécu deux saisons lui aussi et dont les anses ne tenaient plus), le coton et la fermeture éclair étant tout à fait en état, c’était un gain de temps et de matériel bienvenu.

organiseur poche zippée intérieurorganiseur poche zippée

Je me suis RE-GA-LEE dans sa confection. Prévoir un peu de temps quand même parce que c’est simple mais long : le tuto présente des étapes qui à mon humble avis, garantissent la réussite dudit-patron, notamment monter les différentes couches ensemble AVANT de piquer le biais. Simple, efficace.

Et alors, à l’usage? Je retrouve mes clefs (poche zippée), mon portable (poche avant gauche), ma crème (poche intérieure droite), mes stylos (j’ai prévu une petite poche rien que pour eux)… et ça, sans avoir besoin de réfléchir au nombre de poches à prévoir lors de la confection de mon nouveau sac : j’adore 🙂

organiseur poche crayonsorganiseur au fond du sac

Patron : Sew can she.
Modifications : de mémoire, j’ai arrondi la profondeur à 10 cm plutôt que 10 et quelques suite à la conversion des pouces. J’ai coupé l’un des côtés avec deux lignes de couture rapprochées plutôt qu’une seule, pour créer une « poche spéciale stylos », je trouve ça super pratique. Et j’ai réalisé de petits ourlets en haut des pièces non doublées (en ajoutant 2 cm en hauteur) plutôt que d’ajouter du biais.
Fournitures : cotons du stock de provenances diverses, entoilage idem, idéal pour utiliser de petits morceaux.
Rayon portabilité : j’en suis bien contente,  même si évidemment, c’est l’hiver, mon grand sac absorbe aussi des gants, un chapeau-bonnet, et toujours un totebag au cas où, donc je soulève tout ça pour chercher et trouver ce dont j’ai besoin. Bref, ce n’est pas miraculeux si vous avez tendance à mettre votre vie dans votre sac, ça charge mais… ça fonctionne plutôt bien!

organiseur côté KF

Grâce à sa belle tenue (les photos sont réalisées sans trucage : il tient debout tout seul, même vide!), je me dis qu’il ferait aussi un bon organiseur… de coin couture.
Avis aux chercheuses de cadeaux de Noël* pour créatives!

* tiens, d’ailleurs, Noël approche à grands pas, et je me demande si je me lance ou pas dans un défi de l’Avent, comme l’an dernier… ça vous tente?

En aparté : Cécile a terminé ses devants, et heureusement (pour moi)(et pour sa fille!), elle a des mitaines à faire en m’attendant un peu avant d’attaquer les manches 🙂 Moi, je viens juste de commencer mes devants!!! Et voilà où j’en suis ce matin… un peu moins d’un tiers, on vise les 60 cm de haut!
Les filles, j’ai suivi vos conseils : je tricote mes deux hauts en même temps, c’est bizarre au début de jongler avec deux pelotes mais au moins, je ne me perds pas à réfléchir aux moments où réaliser les diminutions sur chaque devant, d’ailleurs, je note tout, Cécile, une coche à chaque rang, ça fonctionne super bien. Les diminutions, sur les conseils de ma maman cette fois-ci, je les effectue sur les mailles 3 et 4 plutôt qu’en bordure (ça évite l’effet escalier), sur le rang 10 (endroit) pour le devant droit, sur le rang 11 (envers) pour le devant gauche. Pour l’instant, je suis bien contente du résultat, c’est assez discret! Allez,plus que 42 cm à monter! (et les manches, et les manches…)

devants 18 cm (1)

35 commentaires sur “Envoyer valser [Organiseur de sac]

  1. Haaaan mais j’en veux un aussi ! Surtout que mon sac m’a fait quelques malheurs ces derniers temps … bref, faut que je m’y mette ! Il sera sans doute pas aussi beau que le tien qui est vavavoum !

    Aimé par 1 personne

    1. M’enfin Ysa, t’as les mêmes idées décalées que moi et si tu zieutes bien… au moins un des tissus de base!!! Allez, lance-toi, on fait la team « organiseur vavavoum »!!! (en plus de la team sac à canevas et concile de sorcières)

      J'aime

  2. Une pépite pour un joyau !
    Il est pepsy à souhait ; c’est vrai que tu te lâches pour les accessoires, j’adore !!!
    Et le gilet pousse… tu tricotes très régulièrement, Flo ; ta maman a raison pour les diminutions, de même que je ne prends pas les mailles de la même façon pour les diminutions de droite et celles de gauche 🙂
    Quel week-end productif ! Bonne semaine !

    J'aime

    1. Merci D., avec ton oeil d’experte, ça me fait plaisir! Je les prends de la même façon, mais une fois à l’endroit, une fois sur l’envers… à peaufiner, sans doute. Et pour l’organiseur, oui, c’est mon grand truc avec les accessoires 😀

      J'aime

  3. Il est très joli! J’avoue que pour les accessoires c’est plus facile de laisser libre cours à sa créativité niveau mélange de motifs.
    Il faudrait que je pense à m’en faire un aussi, parce que y en a marre de fouiller pendant 3h dans mon sac avant de trouver ce que je chercher haha!

    J'aime

  4. Super organiseur de sac. Fini la galère des clés portées disparues, du rouge à lèvre enterré au fin fond etc… Mais, car il y a un mais, je pense que du coup c’est le sac qui est trop petit. En effet, comme tu dis, pour que l’organiseur soit efficace, il faut y avoir accès ! Bon allez j’arrête ! Il est parfait cet organiseur et surtout très gai et coloré. Bravo.

    J'aime

    1. En effet, il faut que je teste avec d’autres profondeurs de sac… trop grand, tu veux dire, non? Surtout, bien profond, ce coup-ci. Mais c’est mieux qu’en fourre-tout, ça c’est sûr! Merci pour les compliments…

      J'aime

      1. Oui, c’est ça. Le sac est trop profond. Je pense qu’idéalement il devrait être à peu près de la même hauteur que l’organiseur, mais suffisamment large pour caser les autres choses à côté. Quoi qu’il en soit, tu as bien travaillé.

        J'aime

  5. Il est juste parfait! Chaque chose a sa place et plus besoin de chercher! Des couleurs pleine de soleil pour chasser le crachin… parfait parfait !
    Mais moi mon problème de sac c’est surtout en vacances quand je récupère le doudou de l’un, le portefeuille de Monsieur, les barrettes et chouchous d’une 3eme etc… et qu’au final dans mon sac il n’y a plus rien à moi! Alors même avec un organiseur c’est le capharnaüm 😉

    J'aime

    1. Carrément! je le vois rien qu’avec mon bonnet et mes gants et mon totebag et… oui, c’est pas simple, mais je trouver mieux mes affaires quand même au-dessous de tout ça 🙂 J’ai de la chance, on n’a pas encore passé le cap du crachin (j’habite Valence) mais ça fait du bien, les couleurs, même avec le beau temps…

      J'aime

  6. Trop chouette! Je m’étais dit que je me ferai un organiseur de sac de Mavada, avec plusieurs versions de sacs pour changer au gré des saisons et/où des envies….mais toujours pas fait!!
    C’est quoi ton défi de l’Avent??

    J'aime

    1. Ah oui, bien vu le coup des sacs prévus pour les organiseurs avec les pressions!!! Hehe, yapluka 😀
      Pour le défi de l’Avent, l’an dernier, j’ai publié un billet par jour, avec des idées cadeaux, des tutos, des jolies pensées… J’avais fait par le passé des défis avec un thème par jour… J’hésite encore, le temps file trop vite en ce moment, tu jouerais?

      J'aime

  7. ahhhh l’organisateur, moi aussi je l’ai épinglé… mais pas fait…. encore
    bravo pour le tien , il est unique et tellement gai

    J'aime

  8. Super ton organiseur : pratique, beau et coloré ! Tiens des toucans et des ananas ! 😀
    Je note l’idée pour 2050 quand je me déciderai à me coudre un (grand) sac ! 😦 En attendant je passerai les 30 prochaines années à tout retourner pour trouver ce que je cherche !
    Je ne sais pas si tu y a pensé mais couds toi d’autres sacs de la même forme que ton sac canevas de mémé dans d’autres styles, comme ça tu n’auras plus qu’à glisser ton organiseur dedans selon tes envies ou tenues !
    Bon mais avant de coudre tous ces sacs, fini tes devants ! 😀 J’ai tricoté les mitaines de ma fille il ne me reste plus qu’à les assembler !

    J'aime

    1. Hihi, j’y ai bien pensé aux autres sacs, mais pour l’instant, je suis bien contente de celui-ci! Hihi, peut-être que tu pourrais te lancer un défi « accessoires » l’an prochain, te connaissant, tu parviendrais à tout réaliser ce qui te fait envie (et tu t’épargnerais 30 ans de crise de nerfs!!!)… Oui oui, ça avance, promis, j’en suis aux diminutions tous les huit rangs, vu qu’il neige ce matin, ce soir, je serai ravie de retrouver mon tricot!!!

      Aimé par 1 personne

      1. Hihi un défi accessoires l’an prochain je n’y avais pas pensé, mais bon 2018 ne me laissera guère le temps pour me lancer dans un défi !
        Je te rassure je ne vais pas attendre 2050 pour me coudre un sac (attention teasing).
        En tous les cas, je retiens l’idée d’un patron de sac déclinable en plusieurs styles ou couleurs avec un organiseur de sac amovible !
        Si mes souvenirs sont bons, j’ai dû tricoter une bonne vingtaine de rangs après la dernière diminution. En fait, j’ai fait exactement le même nombre de rangs que pour le dos pour simplifier l’assemblage. Bon tricot et bon week-end !

        J'aime

Les commentaires sont fermés.