Couture·Partage

Golden brown [Culottes Bel Air – Soutien-gorge Picpus Atelier sur le fil]

Je ne pourrais plus jamais dire « je m’en fiche comme de ma première culotte ».
Voilà à quoi j’ai pensé tout le long de cette couture, parce que mes premiers sous-vêtements homemade, je m’en fiche pas du tout!

Grâce à l’initiative de Clotilde, Rebecca Meurin, d’Atelier sur le fil, m’a offert ses trois patrons : la culotte Bel Air, le soutien-gorge triangle Picpus et le maillot de bain Molitor.

J’ai profité d’un déplacement pro à Paris pour faire quelques emplettes, et revenir avec le matériel pour me lancer (trouvé chez Tissus Reine). Pour le tissu, l’idée était évidemment de taper dans mes stocks voire mes chutes mais… j’ai craqué et j’ai coupé dans l’un de mes coupons Atelier Brunette, qui attend sa petite blouse ou sa chemise (un sorbetto? une chemise ottobre? l’avenir nous le dira…). La bonne excuse, c’est que je n’avais pas de batiste fine en chute, enfin… pas assez pour un ensemble!

IMG_1961 (2)

Et donc fébrilement, avec tout le bonheur que peut procurer un projet vivifiant, neuf, motivant, j’ai cousu ma première culotte en chaîne et trame. Et quel bonheur en effet, en suivant les explications de Rebecca, la pose des élastiques est une formalité, avec tous les réglages de la machine, le montage du gousset est enfantin (enfin… une fois qu’on a vu sa super vidéo)(et qu’on prend BIEN le temps de la regarder)(vous comprendrez dans quelques lignes) et… elle me va très bien, j’adore!
Bref, j’aime ma première culotte!!!

Je précise qu’il s’agit de la version payante, et non pas de la version qui fût gratuite pendant quelques temps : je l’avais en stock sans avoir franchi le pas et sur les conseils avisés d’Hélène, j’ai comparé. La V1 parait plus large que la V2. J’ai donc opté pour la V2…

Pour être tout à fait transparente, j’ai rencontré un souci, que je ne retrouve sur aucun blog/compte instagram consulté sur la Bel Air, j’ai donc dû faire une boulette mais je ne me l’explique pas : j’ai un décalage de hauteur entre mon devant et mon derrière, ça ne change rien au confort, mais c’est peu esthétique… J’ai eu beau vérifier mon impression, mon patron, mon découpage, les explications du patron… Rien, nada. Bref, si vous avez une suggestion, je suis preneuse, même si je pense pouvoir corriger ça assez facilement une prochaine fois, en augmentant l’un ou diminuant l’autre… Je verrai la piste à retenir après plusieurs portés.

IMG_1959 (2).JPG

Dans l’émerveillement rencontré devant cette si petite et si gratifiante chose, je n’allais pas m’arrêter en si bon chemin et mon dimanche matin couture m’a tout naturellement porté vers… son pote le soutien-gorge. Assorti, évidemment.

Là encore, les explications sont assez précises. J’ai juste eu parfois un peu de mal pour comprendre le sens mais sans trop… Après, il fallait bien une (première) boulette quand même : en préparant mon matériel, je me suis aperçue que j’avais acheté non pas une bande d’agrafes mais une rallonge. Du coup, je subodore que la bande est sensément plus longue que ma rallonge, même si j’ai pu bidouiller quelque chose. Au premier essayage, catastrophe, seins écrasés, bande élastique trop tendue. En jouant sur le réglage des bretelles, j’ai pu obtenir un résultat plus correct, et, éventuellement portable. Mais j’ai plus l’habitude des balconnets pour maintenir ma poitrine que des triangles simples et je suis un poil serrée (la faute à la bande d’agrafes???). Je trouve que cette forme ne met pas vraiment mes seins en valeur… Ce sera donc plutôt soutien-gorge d’apparat que soutien-gorge du quotidien 😀

IMG_1962 (2)

Un poil frustrée par cette deuxième réalisation certes rondement menée et pour un résultat honorable niveau rendu pour une première mais qui ne me va pas tout à fait, j’ai voulu remonter à cheval aussi sec, et j’ai profité d’un deuxième effet bonus de la garde-robe capsule : Marie Poisson m’a envoyé son génial livre qui attend patiemment mon prochain mercredi dispo pour éclore. Elle l’a emballé façon furoshiki dans un joli bout de jersey gris chiné. Je l’ai reçu samedi soir, et au mépris de toutes les règles de l’art couturier, je l’ai coupé avant de l’avoir lavé : j’avais envie de tester la version jersey de la Bel Air.

Danse de la joie encore une fois : cette seconde culotte me va!!!
(espérons donc que le premier lavage ne la fera pas rétrécir!)(avec si peu de tissu ce serait vraiment pas de chance)

IMG_1964 (2)

Heureusement, car sa réalisation, elle, s’est déroulée dans la douleur. Ma concentration de palourde du dimanche et mon obstination mêlées m’ont valu de découdre deux fois le gousset (découdre le point élastique de ma MAC dans du jersey fin, misère! DEUX FOIS!), avant de me résoudre à très raisonnablement revisionner la vidéo (donc à nouveau très bien faite, je le confirme)(ma mémoire n’était pas assez imprégnée du premier visionnage). J’ai donc un mini-trou dans le fond de ma culotte. Ne cherchez pas, je ne l’ai pas pris en photo. Au bout de mon troisième essai réussi (côté gousset), j’ai tenté le triple lutz piqué (j’ai biglé à force), mon dos est donc cousu à l’envers. Qu’à cela ne tienne, j’ai décidé de m’asseoir dessus, dans tous les sens du terme, sous peine d’arrachage de cheveux et de perte du tissu si précieux à mes yeux. Et puis, je m’en fiche (comme de ma première culotte)(ah non j’ai dit que j’avais plus le droit de le dire), ELLE. ME. VA. A noter, je n’ai pas de souci de dimension sur la version jersey!

J’ai eu envie de ces coutures jaunes pour réhausser ce joli jersey gris, en participant à l’élan IG pour faire parler de l’endomètriose. Pour celles que ça intéresse, je vous invite à cliquer ici.

Vous devrez me croire sur parole pour chacune de ces déclarations sur le bien-aller de ces coutures, car je ne pense pas me résoudre un jour à montrer mes fesses ou mes seins par ici, fût-ce pour montrer tout l’avantage de la couture sur mesure. Pourtant, je trouve souvent très belles, élégantes ou carrément rigolotes et décalées les photos des couturières qui l’osent, et je n’ai pas de problème avec leur démarche. Perso, j’ai comme une appréhension avec cette vaste toile qui garde en mémoire mon nom, mon visage, ma ville, manqueraient plus que mes fesses ♥♥♥ (Cécile, tu vois, j’avais prévu d’en parler avant même ton commentaire sur IG hihi!!!)

Patrons : culotte Bel Air et soutien-gorge Picpus, Atelier sur le fil.
Taille : 40 pour les culottes, bonnet 40 pour mon 90B du commerce pour le soutien-gorge.
Modifications : aucune sauf ma boulette de fournitures (rallonge plutôt que bande d’agrafes).
Matière : batiste coton, Atelier Brunette, élastiques, boucles etc, Tissus Reine, Paris.
Rayon portabilité : confort pour les deux versions de culottes, chaîne et trame ET jersey. Génial, j’ai toujours l’impression de manquer de culottes confortables et jolies! Soutien-gorge mettable au second essai, mais certainement pas à classer dans les confortables ou valorisant. Bon, j’aime quand même beaucoup cet ensemble café au lait/dentelle noire, ne serait-ce qu’au niveau visuel!!!

En conclusion, cette première incursion dans le monde de la lingerie m’a permis de comprendre pourquoi toute couturière qui teste devient rapidement accro : les culottes, chaîne et trame ou jersey, c’est vite fait, ça utilise les petits bouts et ça permet de renouveler à peu de frais une « garde-robe » autrement plus dispendieuse dans le commerce… et même l’échec portabilité partiel du soutien-gorge m’a donné l’occasion de voir que c’était loin d’un Everest inaccessible, j’ai désormais hâte de tester d’autres patrons plus morpho-compatibles…
D’ailleurs à ce sujet : auriez-vous des suggestions à me faire??

24 commentaires sur “Golden brown [Culottes Bel Air – Soutien-gorge Picpus Atelier sur le fil]

  1. Sympa tes dessous 🙂 ! Moi je t’aide pas, hein, la culotte Bel-Air en chaîne et trame est une cata et celle que je porte là a un élastique trop grand à la taille 🙂 !
    Mais sinon, c’est vrai que la culotte c’est facile et vite fait !!!

    J'aime

    1. Hihi, mdr, visiblement, la bel air n’est pas ton amie… Doit y’en avoir d’autres qui te conviendraient? et oui, j’ai adoré cette histoire de cousette rapide et satisfaisante à peu de frais… d’ailleurs là, si j’avais pas quinze mille trucs à faire je m’y remettrais bien, tiens!

      J'aime

    1. Voui, je m’en sors même encore mieux que je pensais puisque finalement, j’arrive à enfiler mon SG, même si ce n’est pas parfait parfait… J’en suis bien contente en tout cas!

      J'aime

  2. Wow je suis bluffée!
    Superbe lingerie, j’adore les couleurs.
    Faut que je regarde la vidéo, ca va me servir! (Faut que je refasse une culotte menstruelle au moins, et j’en ferai bien à mes pepettes, des petites culottes 😉 )

    J'aime

    1. Merci Mam’Gal, et oui, une fois que tu l’as vue (ou revue), tu te dis que mais bon sang mais c’est bien sûr, rien de compliqué en vrai, faut juste qu’on te montre!!! Moi aussi, j’ai prévu de décliner pour ma puce, qu’en a bien besoin, de culottes… Rhooo je dois vraiment me pencher sur cette histoire de culotte menstruelle… pour la nuit au moins!

      J'aime

  3. Je reste sans voix ! Chapeau !
    Je ne suis pas encore prête pour ce type de cousette… l’idée du caleçon homme fait néanmoins son chemin.
    Quel défi ! Bravo !

    J'aime

    1. En fait, les patrons de Rebecca Meurin te mènent vraiment pas à pas, ne serait-ce que la culotte, d’une facilité déconcertante, quand on suit les indications, à mon avis encore plus simple qu’un caleçon homme! pour le sg, c’est certes un peu plus complexe, mais ça reste bien accessible… à suivre avec des patrons plus élaborés…

      J'aime

  4. Magnifique ton ensemble Flo ainsi que la culotte jersey. Pour ton pb de cotés si tu montes l’elastique Après avoir cousu les côtes il disparaît….je vais tester le Watson bra, déjà découpé le patron je te dirai….

    J'aime

    1. Je note pour l’idée du montage élastique, j’ai suivi les indications, c’est peut-être perfectible… à suivre pour le Watson Bra… c’était quoi ton premier, déjà?

      J'aime

  5. Vous avez de bien jolis dessous Madame !!! J’ai bien quelques patrons de dessous dans ma patronthèque dont la culotte bel air V1 mais je n’ai pas encore franchi le pas.
    Hihihi …. je me doutais bien que tu ne poserais pas en dessous ! 😀

    J'aime

    1. Hihi, merci m’dame 🙂 ben je ne sais quelle mouche m’a piqué, à force d’en voir deci-delà, et puis cette capsule aussi, et puis voilà que je me lançais… Pour la culotte, pas de peur à avoir, tu vas gérer sans souci, pour le sg, en suivant bien le déroulé, j’ai trouvé ça assez simple.
      Et… tiens donc, tu me voyais pas poser en dessous sur le net??? 😀

      Aimé par 1 personne

      1. La probabilité était faible … vu le peu de couturières qui posent en petites tenues ! Et en effet, mieux vaut ne pas montrer ses fesses sur la toile qui mémorise tout ! 😀

        J'aime

  6. J’aime bien aussi la culotte bel air. Le soutien gorge n’est pas non plus très adapté à ma poitrine. Je m’aperçois en lisant tes messages que nous faisons la même taille,( bon, tu me parais plus grande que moi!) Tes ensembles sont réussis, il faut perséverer!

    J'aime

    1. Hihi, peut-être oui, une silhouette en commun 🙂 Je mesure 1,70m et toi?
      Merci de tes encouragements, je viens de faire une commande king size d’élastiques à culotte, je suis à fond!!!

      J'aime

Les commentaires sont fermés.