Couture·Partage

L’aérogramme [MMM 2018 : le bilan]

 C’est parti pour le bilan de mon Me Made May 2018!

Premier constat : les selfies quotidiens, c’est clairement pas toujours une réussite visuelle!!! Mais bon, c’était pas le but. Je m’étais fixé au moins une cousette homemade par jour : défi réussi! Une seule petite exception le jour où j’ai porté une tunique faite par Hélène plutôt que par moi et sinon, que ce soit une seule pièce ou plusieurs, une culotte ou la tenue complète, je l’ai fait et je me suis bien amusée!

Deuxième constat : le 100% Deer and Doe a joué au fil rouge le long du défi, c’est drôle, je ne m’étais pas rendue compte que j’avais autant utilisé leurs patrons pour coudre ce que je porte régulièrement (safran, mélilot, plantain, datura…). Mes blouses et chemises sortent facilement du placard : first ladies mes Stockholm, wax et chambray d’un côté (tiens tiens, du wax) et dentelle anglaise de l’autre, puis ma I am Joy en wax (comment ça, du wax?)… et en guest stars, mes dernières cousettes ont fait les coquettes dans les derniers jours du défi (aussitôt cousues, aussitôt portées… plusieurs fois). A l’exception d’une seule néanmoins : ma veste Sable… Ouch.
A l’évidence, tellement difficile à assortir en vrai. Evidemment, si le reste de ma garde-robe était unie et bleue marine, je l’aurais peut-être sortie tous les jours mais ma garde-robe est, comme vous le savez ou comme vous pouvez le voir, colorée et elle n’a pas peur du motif alors que ma veste Sable, elle, appelle la sobriété sous peine de « fashion faux pas » (et ce n’est pas comme si je craignais les mix and match, c’est même tellement le contraire*). Petite note supplémentaire : la parementure en jean a tendance à faire un vilain pli et la veste, un peu lourde, part vers l’arrière, bref, au porté, ça le fait pas autant que j’étais heureuse de l’avoir réalisé… A suivre.

Dans la suite logique, je dirais que ce qui manque à ma garde-robe, ce serait une veste de mi-saison neutre et de bons basiques! Genre le tshirt qui va bien pour randonner, le top à bretelles blanc pour aller sous la blouse un peu transparente, quelques lots de culottes pour parfaire le tout… Des pyjs d’été ne seraient pas du luxe (je suis équipée pour l’hiver mais pas pour le printemps), quelques blouses et chemises bonus, surtout pour des raisons de couleurs à assortir (bizarrement, il m’en manque toujours une), des couleurs plus neutres ou de l’uni, pour pouvoir jouer sur les bas plus marqués (une Mélilot blanche pour commencer!!!). Et puis aussi d’autres pantalons que les safrans : j’aime bien le jean extensible mais outre que la réalisation d’un safran relève pour moi d’un exercice périlleux systématiquement épique avant de parvenir à une toute relative portabilité (oui je les porte tous les deux, beaucoup même, mais mon ventre y est quand même très… « gainé » dirons-nous), il y a que j’aimerais bien me coudre des pantalons toile MAIS néanmoins confortables… Je réfléchis mais je ne me décide sur aucun patron qui, vu d’ici, correspondrait à la fois à mes envies et mes besoins. Je crois aussi que je trouve difficile de trouver un tissu qui corresponde à ces deux critères (acheter de l’uni relève chez moi d’un bel exploit)(un pantalon en wax, j’adorerais)(tiens tiens tiens du wax!!!)(faudrait que je me couse une blouse unie cela dit)(c’est sans fin).

J’ai louché vers le Calyer Pants, vous le connaissez? Il y a le Harper de La Maison Victor aussi mais j’ai loupé le numéro en kiosque…
Et vous c’est lequel votre pantalon chouchou?

Les trois derniers jours que je ne vous avais pas montrés ici :
Ortense en Atelier Brunette, Stockholm en dentelle anglaise et Basic Two en Etoffe des héros.

Je suis heureuse de voir que cette année par rapport à l’an dernier, j’ai adoré porter tous les jours mes coutures maison, sans frustration. C’est en réfléchissant à mes deux dernières créations (la chemise Jolène et ma blouse Basic Two, que je ne vous ai pas encore montré sous tous les angles par ici) que j’ai trouvé des points communs à toutes celles de mes créations que je préfère porter… et que vous avez pu beaucoup voir tourner au fil du mois.

Ce qui me touche de plus en plus quand je couds, ce sont :
– des finitions discrètes et élégantes (coutures anglaises mes amies),
– un tissu qualitatif qui me fait flasher (de la qualité naît la durée et le plaisir),
– un ajustement à ma morphologie, en me connaissant et en reconnaissant de plus en plus ce que j’aime porter et comment j’aime le porter (et pas seulement ce que j’aime coudre, nuance!)…
– un confort au porté, qui va sans nul doute avec les premiers points!

Lors de la première semaine du défi, j’ai pu échanger avec vous sur la question du « pourquoi je couds »… J’ai commencé à coudre pour me faire une mode à mon goût, sans dépendre des magasins, et mon plaisir est resté longtemps de coudre l’étincelle un peu folle, tellement amusante à réaliser… C’est d’ailleurs pourquoi j’aime autant coudre des accessoires, qui m’emmènent toujours un peu plus loin… Au porté, mon style a évolué au fil des ans, au gré de mes évolutions professionnelles et personnelles. Et si j’ai toujours autant de mal à coudre un tshirt basique (quoique), je me tourne vers des tissus plus versatiles lors de mes achats (on reparle du wax? c’est versatile, le wax??), sans m’interdire le craquage de temps en temps. De la tenue exceptionnelle, ma couture est plus orientée dorénavant vers le « tous les jours » (oui, le wax tous les jours, c’est possible!!!), mais le plaisir reste mon moteur principal, et les éléments repérés de ce MMM2018 sont vraiment importants pour moi… Le champ des possibles est illimité!!!

Je suis décidément tellement bavarde : celles qui ont tout lu jusqu’au bout ont été fort courageuses, merci 😀
Et merci de m’avoir suivi et encouragé tout au long de ce joli mois de Mai!
Je clôture cet article avec mes deux tenues chouchoutes, qui montrent parfaitement les envies variées qui m’animent le matin quand je m’habille 😀

*Safran fleuri et Datura à rayures (Deer and Doe)/Chemise Jolène en seersucker rayé (Ready to Sew) et safran bleu (Deer and Doe).

Et si vous êtes curieuse de savoir quel patron se cache derrière une des photos, voici le récap des articles consacrés à ce MMM2018 :
Semaine 1
Semaine 2
Semaine 3
Semaine 4

18 commentaires sur “L’aérogramme [MMM 2018 : le bilan]

  1. Je veux un pantalon à fleurs. Je veux une jupe en wax. Je veux une robe en jersey homard. Je dois me bouger un peu plus ! & sinon, on parle des tdm ? j’ai pas fait les photos mais j’suis ready à donf 🙂 !
    Beau bilan en tout cas ! & décidemment, j’adore Jolène !

    J'aime

    1. Bennn, c’est moi qui suis plus prête pour les tdm puisque je me le suis fait piquer!!! Je te redis ;D et parfait, yapluka, le pantalon à fleurs, la jupe en wax, la robe en jersey homards… oui, j’suis bien contente de ce mois de mai!!!

      J'aime

  2. dis donc un peu tristoune ta musique ! jolie cependant 😉

    pour le Safran, je ne me suis pas encore lancée dans le 2eme mais c’est vrai que niveau ventre, c’est limite trop (d’ailleurs je le porte régulièrement bouton déboutonné :-p merci la Blonde ou autre chemise longue qui le cache !).

    pour la tunique d’Hélène, ça reste du Homemade, même si c’est pas  » de ta maison » !

    J'aime

    1. Oui, c’est vrai, un peu mélancolique, la musique ;D j’ai découvert après que c’était une reprise d’Yves Simon (ça me rajeunit pas, ça)… et oui, je respirerais beaucoup mieux sans le bouton de mes safrans!!! hihi, malin, ta technique!!!

      J'aime

  3. Défi relevé ! Bravo !!!
    Moi aussi, j’ai remarqué que je cousais certaines marques et pas d’autres … questions de goûts, styles et de morphologie.
    S’il te manque une petite veste « neutre » et des basics c’est normal car on craque toutes sur de superbes tissus à motifs ! On coud plutôt coup de cœur que utile ! Pour cette dernière, il faut se forcer un peu, se mettre des objectifs ! Cette année j’ai pris le taureau par les cornes et j’ai acheté 2 mètres de jersey blanc pour me coudre des basics !
    PS : j’ai lu jusqu’au bout ! 😀

    J'aime

    1. Merci d’avoir tout lu hihi!!! A lire certaines qui ont des plannings de couture tiptop et des garde-robes entièrement assorties, je me dis que je ne suis pas du tout de ce moule-là et tant pis, mais c’est vrai que c’est agréable de porter du fait-main, quelle que soit la couleur! Allez courage pour le jersey blanc (j’ai fait pareil mais il est toujours en coupon!)!!!

      Aimé par 1 personne

  4. Moi je dis, tu as raison : la couleur et les imprimés, c’est la vie !! Et vive le Wax ! 😉
    Je pense que l’année prochaine, je tenterais l’expérience Me Made May…

    J'aime

    1. Hihi, en même temps, je porte aussi beaucoup de couleurs douces, bien plus qu’avant 😀 c’est bien de mixer, je dis!
      Et pour le MMM cette année a été très motivante, aussi pour des raisons de climat mélangé, on verra si je refais à un autre moment ou pas, les enseignements de cette session devraient déjà me donner du grain à moudre pour mon année couture 😀

      J'aime

  5. défi vraiment réussi, et tu prends gout à ne porter que du home made, bravo, satisfaction, plaisir, originalité, et vive la couture!!!

    J'aime

    1. je crois surtout que j’ai suffisamment cousu cette année des choses que j’aurais pu acheter autrefois, donc ma garde-robe me convient plus facilement aussi, en nombre suffisant (par rapport à l’an dernier à la même époque). et oui, carrément, vive la couture 😀

      J'aime

  6. Joli mois de mai !!!
    Un défi très satisfaisant, cela fait du bien de faire le point et d’interrompre le cycle infernal d’une couture après l’autre. Ce qui est agréable avec la couture, c’est le résultat durable.
    Bravo !

    J'aime

    1. J’ai cousu plusieurs pièces en mai, mais en effet, c’est agréable de pouvoir compter sur des choses qui durent et vont bien, longtemps… tout en continuant à m’amuser à coudre! un équilibre à trouver en quelque sorte… Merci à toi, ma D. 😀

      J'aime

Les commentaires sont fermés.