Couture·La vie...

Breeze [Chemise NewLook 6407]

[NOTA : j’aime cette chanson, son rythme, sa voix, mais les paroles et les images ne sont pas douces du tout… Je préfère vous prévenir.]

Il y a les arlésiennes (les projets dont on parle mais qui n’ont jamais commencé)(mon Raymond et ma Mélilot blanche, au hasard), et il y a les UFO (UnFinished Objects) autrement connus sous le nom de « projets boulet ».

IMG_20180902_161510 (2).jpg

L’opus qui suit est l’un de mes UFO le plus « caillou dans ma chaussure » qui soit, entendez donc : un cadeau de Noël 2016 qui n’avait toujours pas franchi le cap de la touche finale! (Oui, 2016)(Notez que je n’ai pas dit « le plus vieux », j’en ai d’autres d’encore avant, de projets boulet, mais ils ne sont plus des cadeaux)(Quelques uns l’étaient… mais ils ont depuis fort longtemps été remplacés par autre chose)(mes proches savent que je finis TOUJOURS par faire les choses)(mais ça peut prendre du temps)

Oh il y avait eu bien sûr plusieurs étapes franchies au fil de l’eau : choisir LE patron, faire ensemble le tour des magasins de tissus et choisir LE tissu, faire une première toile, tester des ajustements, commencer la couture… Il faut dire que je n’ai pas l’art comme certaines de coudre du sur-mesure à distance, la destinataire de cette chemise, ma cousine, habite à Lyon, et a le même type d’emploi du temps bien chargé que moi, ce qui ne nous permet pas toujours de nous croiser quand il le faudrait (et encore moins pour « juste deux minutes d’essayage »)… Mais cet été, elle a pu faire une petite halte par ici, et j’en ai profité pour finaliser l’objet en faisant les essayages au fur et à mesure.

En plus, lorsque je laisse aussi longtemps un projet en plan, il me faut un temps conséquent de « reprise en main » : mais où en étais-je? qu’est-ce que c’est que cette dernière étape qui m’avait bloqué? Parce que là, oui, il s’agit donc d’un patron NewLook, certes « easy » (et il l’est au final) mais comme je ne suis pas familière de leurs choix de construction, j’ai parfois bugué sur des étapes. Après récupération de tous mes neurones (les vacances, ça a du bon), j’ai pu tracer jusqu’au bouton final et j’en suis bien heureuse!

Note en aparté : j’avais commandé le patron sur le site Patronsdecouture.com et j’ai fortement apprécié la petite carte d’accompagnement, qui précise que les marges de coutures de 1,5 cm sont incluses dans les patrons NewLook. Petit détail qui a son importance et qui est parfois difficile à trouver dans les explications…

IMG_20180902_161600 (2)

Je dois admettre avoir dû bidouiller un peu pour le col, ça ne tombait pas comme il faut. Si j’avais tout réalisé d’un fil, sans doute que j’aurais pu comprendre où était l’erreur (sans doute la mienne) mais là, j’ai opté pour la solution « ça le fera comme ça », et ça le fait. J’ai également ajusté la boutonnière en fonction des dernières mensurations de la dame, ce qui fait d’ailleurs que j’ai commis une erreur lorsque j’ai décidé de mettre les boutons là où il nous conviendrait et non pas là où il se doit : le dernier du bas est placé trop bas, mais quand on s’en rend compte, comme moi, alors que la boutonnière est faite (et ouverte bien entendu, sinon, pas drôle), difficile de revenir en arrière…

Cela dit, globalement, lorsque je me suis lancée dans ce défi, je n’avais pas beaucoup de chemises à mon actif (si ce n’est aucune) et donc je ne peux pas demander à cet UFO le résultat qu’il aurait pu avoir après mes presque deux dernières années d’expérimentation… Je suis déjà ravie de ne pas avoir commis de boulettes irrécupérables dans les dernières minutes (genre ouvrir la boutonnière trop fort, foirer l’ourlet ou la surpiqûre… et j’en passe), mon esprit inquiet voyait des risques partout.

Je suis plutôt contente de cette réalisation, d’autant qu’elle m’a fait expérimenter que la viscose choisie par ma cousine (Mondial Tissu) était plutôt agréable à coudre (je pensais que c’était plus fuyant, j’ai juste un peu galéré à la coupe). Cette matière ne me tente pas plus que ça à coudre pour moi (je n’aime pas, niveau confort de porté) mais c’est vrai que ça a un joli tombé…

Franchement, terminer un projet boulet juste avant de reprendre le boulot, c’était un joli cadeau à me faire (en même temps que remettre enfin le sien à ma cousine). Je me sens plus légère!!! (et je me dis que ça me ferait du bien de continuer à écrémer les quelques sacs à ouvrage entassés sous ou sur ma table de couture!!)(fichus UFO)(et en plus, j’aime pas non plus les retouches)

 

IMG_20180902_161614 (2).jpg

Petit intermède photographique : j’ai eu la bonne idée de laisser mon appareil photo dans mon sac de rando pour le laver en machine. Je fais donc au mieux avec mon téléphone jusqu’à ce que je m’occupe de lui trouver un remplaçant!!! (à étourdie, étourdie et demi)

Patron : NewLook 6407
Taille : 18.
Modifications : bande de boutonnage étrécie, col bidouillé, manches raccourcies (de mémoire).
Matières : viscose Mondial Tissus hiver 2017 et boutons sans doute du même endroit…
Rayon portabilité : le style plait toujours à ma cousine (ouf), et l’ajustement final sera peut-être un peu plus serré qu’il n’aurait dû, la faute au temps qui passe…
Une prochaine fois? pas sûre que ça soit mon style et… pas sûre de remettre ça prochainement pour quelqu’un d’autre, c’est compliqué ces cadeaux « sur mesure »!!! Mais l’expérience a été enrichissante.

Et vous, des projets boulet? ou vous êtes des championnes de « je termine d’abord ce que j’ai commencé »?

30 commentaires sur “Breeze [Chemise NewLook 6407]

  1. J’aime beaucoup ce tissu, couleur et motif. Ce patron n’est pas mon style, mais il est sympa. J’ai un projet boulet que traîne depuis deux ans. J’ai juste un biais visible d’encolure à découdre et à recoudre sur quelques centimètres. Mais je trouve que mon choix de tissu n’est pas le bon par rapport au projet, alors je traîne des pieds. Mais un jour je finirai….. En tout cas tu as fait un très chouette cadeau à ta cousine.

    J'aime

    1. Oui, une jolie douceur, ce rose… L’important c’est qu’il lui plaise, elle en est visiblement heureuse donc cadeau réussi 🙂 et je compatis pour le biais à refaire, c’est le genre de détail qui me fait laisser en plan des cousettes à qui il ne manque presque rien pour être portée… je préfère faire en entier, d’un coup plutôt que reprendre!!! Allez, allez, on s’encourage pour déprocrastiner 😀

      J'aime

  2. Et bien un grand bravo d’être allée au bout malgré tout!
    Et bravo aussi parce qu’elle est chouette cette chemise 🙂
    Jusqu’à peu, je finissais d’abord les choses, à part les choses à retoucher qui patientent.. et là ca traine… toujours pas avancé mon 2ème safran (j’en suis à la braguette!) Et j’ai encore qqs trucs coupés en mai, que je n’ai pas cousu… bref!!

    J'aime

    1. Je termine toujours (allez, presque mais bon, le plus souvent en fait) donc je savais que j’y arriverai mais pas dans quel délai!!!
      j’ai fait passer le tout par la poste pour aujourd’hui, son jour d’anniversaire, j’espère que ça le fera à l’essayage final, chez elle 😀
      Allez, courage pour ton safran, si tu termines la braguette, tu auras fait le plus difficile donc après… ça roule!!!

      J'aime

      1. C’est sur…mais pour te dire, j’ai même pas cherché dans mon stock de fermeture celle qui ira 😀
        Mais bon hier, j’ai rangé mon atelier et vendu mon ancienne surjeteuse…y a plus qu’à s’y remettre!

        J'aime

    1. Hihi du genre de boulet qui finit par vraiment peser donc je suis ravie que ce soit finie!!! et pour l’appareil, non, une étourderie du genre, ça faisait vraiment longtemps que ça n’était pas arrivé. Heureusement, il n’était pas tout jeune, mais fonctionnait encore bien, je vais réfléchir avant d’investir…

      J'aime

  3. Double satisfaction alors 😉
    Un chemisier aux couleurs douces, aux lignes féminines, aux motifs délicats. Des détails originaux aussi : les boutons et les manches. Belle transformation du boulet !
    D’accord avec toi, ce type de tissu est plus difficile à couper qu’à coudre 🙂
    Côté boulets, j’ai été très productive cette année… ça ne se voit pas, comme ça, sur la toile… des boulets du genre réalisation terminée qui ne va pas en taille, qui ne se met pas en place… pfff un petit tas de boulets à reprendre patiemment un à un 😦
    Très beau cadeau en tous les cas, Flo !

    J'aime

    1. Oh oui, complètement! oui, il est doux, ce chemisier…
      Ah oui, je n’aurais pas dit ça, et quelque part, ça me rassurerait presque, que toi aussi tu aies des loupés, des sacs qui s’alourdissent d’encours, je me sens moins seule!!!

      J'aime

    1. Oui, j’étais très satisfaite, du coup, ça me motive pour ranger et déblayer ma table de couture (et les autres UFO dans des sacs!!!).
      Contrastant avec le sautillement musical, ces images… les paroles parlent de cet « amour » violent.

      J'aime

  4. Bravo pour avoir enfin terminé ce projet boulet !
    Elle est jolie la coupe de cette chemise ! Le tissu aussi … J’espère que ça va bien aller à la cousine.
    Et non, pas de projet qui traine chez moi : ça voudrait dire devoir rechanger les fils de la mac et de la surjeteuse, changer les aiguilles … ça me fatigue d’avance … je préfère terminer et ne plus en parler.
    Après, revenir sur un projet terminé pour refaire un ajustement … là, ça peut prendre du temps (clairement, je ne pense pas reprendre les bretelles de mon top ségur montgolfière avant l’été prochain …)

    J'aime

    1. Merci Nabel, tiens, en te lisant, je me dis que je ne suis pas surprise que la forme te plaise, il me semble qu’elle t’irait bien 🙂
      et donc, j’ai un côté flemme mais je change de fils comme de chemise en commençant un autre projet devenu tellement plus nécessaire et vital parfois!!!
      Les reprises, c’est ma bête noire, je te comprends pour le Ségur (mais ça serait dommage de ne pas le faire, je le trouve joli, quand même!!!)

      J'aime

  5. Bravo d’être allée au bout !
    Quand j’ai fait mon grand tri il y a plusieurs mois, j’ai viré tous les UFO datant de plus de 12 mois. De toute façon, je ne les aurais jamais finis. J’avais retrouvé une robe coupée en 2010 jamais assemblée…

    J'aime

    1. J’avais déjà fait ce genre de tri, pour ne garder que les « injetables »… et je dois avoir la même robe coupée en 2009/2010, pas pour moi en plus, dont la matière me fait hésiter à la coller à la benne (un très beau lainage). En même temps, pas sûre que ça m’aille maintenant, je vais refaire un tour dans mes sacs à encours, histoire de refaire du tri, tu m’inspires!!!

      J'aime

  6. comme les autres je te dis bravo d’avoir repris cet UFO (j’aime bien ce mot!), de l’avoir terminé et offert surtout qu’il est beau et bien fini
    je dois dire que je n’ai pas de UFO ….. je finis tout quitte à ce que ça reste dans l’armoire non porté….. mon côté perfectionniste sans doute!!!! par contre j’ai des tas de chutes et bouts de tissu que j’entasse et dont je ne sais pas quoi faire….. c’est ça mon boulet!

    J'aime

    1. Merci, je suis bien contente moi aussi, et bravo à toi, je crois bien que tu es la première à aller au bout à tous les coups, le signe de la perfection, sans nul doute!!! Pour les chutes, je suis entrain de me faire un sac à futur coussin, mais en vrai, je me demande si c’est vraiment si confortable que ça en vrai…

      J'aime

  7. Joli cadeau ! Ta cousine doit être contente !!! Coudre pour les autres c’est beaucoup de pression je trouve.
    Moi je n’ai pas vraiment de projets boulets mais surtout des projets à coudre… qui s’entassent faute de temps ! Cette année, c’était pourtant bien parti… et bing mon temps pour coudre entre autres s’est envolé me laissant des tenues estivales découpées prêtes à coudre en plan, dont une que j’ai retrouvée qui avait été coupée en 2017 ! Sera-t-elle cousue et portée en 2019… suspense !

    J'aime

    1. ça dépend pour qui, je l’ai fait de temps à autre, mais finalement, je préfère coudre des vêtements pour ma fille et moi, pour les accessoires, c’est plus libre… Parfois, on priorise d’autres choses que la couture, c’est la vie, tu vas peut-être pouvoir t’y remettre pour la garde-robe d’hiver?

      Aimé par 1 personne

  8. Bonsoir,
    j’ai eu moi aussi des projets non finis, dont certains ont finis à la benne parce qu’ils ne plaisaient plus………. Maintenant, j’essaie d’éviter, mais en général je coupe le projet qui suit avant que le précédent soit fini, ça motive ! Et puis, on peut faire quelques coutures sur un projet en cours en 1h, et pas tailler un nouveau projet en 1h, en tout cas, pas moi !
    j’aime beaucoup travailler pour les autres, mais pas sur commande .
    Mon problème, c’est plutôt d’avoir trop de projets en gestation !!!
    En tout cas, je trouve ce chemisier magnifique : cintré mais pas trop, un joli col, et les manches 3/4 avec le détail des poignets, je crois que je vais le noter
    bises

    J'aime

    1. Bonsoir Isabelle, merci du partage 🙂 De mon côté, j’évite de couper avant d’avoir terminer… sauf pour mes boulets, qui ont souffert d’un temps d’arrêt indéterminé et qui ont été remplacés par un projet plus enthousiasmant ou nécessaire! Merci pour le chemisier, une forme qui ne me conviendra pas, mais qui a convenu à sa destinataire!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s