Couture·Eco-bio

Come and get your love [Sweat Jocko version crop – Ready to Sew]

Attention, post-fleuve (photos photos textes textes, j’ai été inspirée par les deux hacks de patron qui suivent). Mettez la bonne musique qui va bien, tranquille, et anda, ou passez directement au résumé technique à la fin pour les curieuses!

Cette histoire part d’une frustration. Quand j’ai été retenue pour tester Jocko, Raphaëlle nous a montré ses premières réalisations, et l’une d’entre elles était cousue dans ce molleton que j’avais commandé en début de saison et tellement jolie que ça donnait envie!!! Mais… mais… Jocko est gourmand en tissu dans sa version de base et ne rentrait pas dans mon coupon!

J’ai grand plaisir à vous ressortir mon adage favori : de la contrainte naît la créativité! Et une fois de plus, ça s’est vérifié : j’ai tourné, retourné, re-retourné cent fois l’idée d’un autre modèle de sweat, d’un gilet, même d’une jupe… pour utiliser mon joli coupon mais rien n’y faisait. Jusqu’à ce que je rêve d’un Jocko oui, mais d’un Jocko carrément raccourci!

J’adore ce tombé dos!

Même pas peur, j’allais couper-raboter à la va comme j’te pousse, l’enthousiasme aidant, sûre de moi et… y’a des p’tits bonheurs comme ça, des coups de pouce inattendus : Raphaëlle a publié un tuto pour « cropper » Jocko quelques tous petits jours avant la sortie du patron! C’était dimanche, veille de reprise, vite vite, j’ai coupé!

J’ai utilisé ses indications pour la coupe initiale. Cela dit, j’ai quand même recoupé le bas à mon gré : j’ai dû foirer un truc à la coupe, mon devant était tout bringuebalant, il m’a fallu rectifier, et puis, je l’imaginais encore plus court que le résultat donné, et la différence de hauteur entre les deux pans étaient vraiment déséquilibrée à mon goût une fois mes rectifications effectuées, j’ai donc encore enlevé 5 bons centimètres sur le dos pour parvenir à ce résultat qui me plait beaucoup beaucoup (attention, toujours en reprenant le patron comme guide, le bas n’est pas « simplement droit »)!

Pour vous rassurer sur mes angoisses de mamie (le froid sur les reins toussa toussa)(je vous remercie de vous inquiéter), je suis adepte du bon damart qui descend sur les fesses pour tenir au chaud, d’un bas taille haute qui va bien (ici, la jupe), et bien que « crop », ce sweat n’en reste pas moins un bon sweat moëlleux et chaud, surtout avec son joli col…

Parlons-en de ce col, c’est lui qui m’a donné envie d’une seconde version de Jocko là tout de suite maintenant. D’une simplicité à réaliser désarmante, je le trouve d’une classe folle. Je pense qu’il m’évoque certaines femmes que j’ai pu croiser dans ma jeunesse, ou voir sur les écrans de télé dans les années 70… Ce chic simple, sans chichi où il n’y a pas besoin de clinquant pour être là, juste là, distinguée. Oui, bien, je vous embarque dans mon monde où l’habit fait l’armure, dit de soi, où simplicité rime avec élégance (rien de moins. Je m’emballe).

A force d’attendre ensemble d’être cousus, ces deux coupons ont poussé ma rétine à les voir mariés!

Je crois que d’autres matières (un jersey de laine, comme le conseille Raphaëlle) pourraient encore plus aller dans ce sens, premier degré, mais je trouve que ce molleton remplit déjà mes critères ici attendus : sobre, chic, contemporain, avec un plus indéniable… éco-bio!

L’achat de mon coupon « sans but précis » était d’évidence trop optimiste puisque j’ai dû également couper les manches en deux parties pour que tout rentre, mais au final, c’est un p’tit style, comme si je l’avais fait exprès!

Parler de ce Jocko, c’est aussi parler de la réconciliation qu’il m’a permis : dans mon « non-marathon » de Noël, je me suis offert le temps de me concocter une petite tenue de Noël, en coupant dans un autre de mes précieux coupons Fil Etik, un joli molleton un peu mou rayé bleu et rouge, qui donne un éclair aubergine quand on regarde l’ensemble…

Je n’arrivais pas à le voir dans un top, je n’avais pas assez pour une robe, ça m’apprendra à commander sans réfléchir au rapport métrage/projet! Et puis aussi, je constate que je manque de bas « neutre » (oui, de l’aubergine rayée rouge et bleu, ça peut être neutre, question de point de vue 😍), et que mes tuniques attendent toujours un pantalon qui leur aille. Bref, j’ai pensé « tiens, pourquoi pas une jupe »?

N’ayant pas de patron qui me botte complètement sous la main, j’ai longtemps cherché une idée de jupe type crayon qui me fasse envie. J’ai fini par envisager le bas de la robe Lora comme un bon combo, serré mais pas trop, qui convient à ma morphologie. Zou, j’ai taillé une jupe sans trop réfléchir (même pas peur bis!!!), et j’ai bidouillé sur la bête : plus d’élasticité que mon molleton précédent donc jupe informe? Qu’à cela ne tienne, on rabote. Une finesse qui n’assure pas une tenue optimale? Pas grave, on double (j’ai même poussé le luxe de le doubler en jersey Mars-Elle!). Un mode flemme qui fait tenter un truc qui ne tient pas à la taille? Pfiou, on retrousse les manches et on fait une vraie ceinture nom d’un chien (pas parfaite mais qui fonctionne)! Bref, non sans mal, sortie d’atelier dans les temps (ourlet final le 24 vers 16h, j’étais laaaarge), je l’ai portée pour le réveillon et le 25, avec ma Jude puis ma Sofia. ça l’a fait.

Enfin, ça l’a fait mais je me suis sentie en mode mamie (arrrgh). J’estime avoir un poil de marge quand même (pour faire mamie) mais là, le porté, bien qu’au-dessus du genou (contrairement à ma précédente, qui ne me fait pas du tout sentir mamie, elle) ne me convenait absolument pas. Jusqu’à… ce que je couse mon Jocko crop et que là, l’association entre les deux tissus détonnent et s’imposent, et les formes se rendent service l’une à l’autre je trouve… j’aime ma silhouette comme ça! Je vais tester d’autres associations, bien sûr, mais je suis contente de ce premier mariage!

Patron 1 : sweat Jocko, Ready to Sew.
Taille : 38.
Modifications :  crop crop crop (sur la base du tuto de Raphaëlle en encore plus raccourci), manches coupées en deux partie (sans changer leur longueur).
Matière : molleton Fil Etik.
Rayon portabilité : cousu dimanche dernier, je l’ai déjà porté trois fois, là, il file à la machine et… j’ai hâte qu’il en ressorte. Je crois que tout est dit!
Une prochaine fois? bien possible pour moi, les deux versions m’enchantent, chacune dans leur style. Et comme ma fille envisage sérieusement de m’emprunter l’un et l’autre, il est bien possible qu’il me faille a minima lui en coudre un!!!

Patron 2 : robe Lora, la maison victor.
Taille : 38.
Modifications : coupée en jupe, et légèrement raccourcie pour tomber au-dessus du genou.
Matière : molleton Fil Etik et jersey Mars-Elle en doublure.
Rayon portabilité : portée à Noël sans grande conviction, je l’ai porté trois fois avec mon Jocko parce qu’elle est confortable, au final, et qu’elle peut ne pas faire mamie si je l’associe bien. A moi de jouer avec les associations… ou de faire de ce duo de choc mon uniforme de saison!!!
Une prochaine fois? en jupe, fort peu probable. En robe, par contre oui, sans doute, mais je n’ai pas le bon tissu sous la main : celui que j’envisageais en début de saison n’a pas assez d’élasticité au final pour faire une version doudou, il me faudrait y mettre une fermeture éclair et… je n’en ai pas envie!!!

Deux posts dans la même semaine, c’est vous dire que Jocko m’a inspiré!
Et vous, quel patron vous cousez et recousez en ce moment?

27 commentaires sur “Come and get your love [Sweat Jocko version crop – Ready to Sew]

  1. et bin tout un sacre post avec de la bien belle musique…parfait quoi…c’est le petit dej…j’en ai bien profite…et ouah tout un ensemble parfait a la fin…meme dans les details..et les reins bien au chaud…lol

    J'aime

  2. J’adore tout autant que sur IG! En fait, je préfère Jocko version crop à ce col (la version tunique ne convient pas tellement à ma morphologie, ça me tasse 😊)
    Et cette association, une merveille! Bravo et quel bonheur quand on trouve confort, simplicité et style! Joli dimanche!

    J'aime

  3. Ah ben voilà j’ai la réponse !
    J’aime beaucoup Jocko avec ce col aussi!
    Et bien sympa cette jupe 🙂

    De mon côté, je crois bien que les prochains projets seront pour moi : un plantain et un wanted!

    Il faut aussi que j’arrête d’acheter du tissu sans projet, ou que j’en prenne plus car souvent je me trouve coincée et j’ai du mal à combiner les tissus à motif avec des unis…

    J'aime

    1. 😉 encore plus simple à réaliser avec ce col… Et chouette, le wanted, j’en suis bien curieuse (faudrait que je teste la version col carré du coudre le stretch, ça y ressemble!). et pour le tissu, ce n’est pas raisonnable de faire comme ça, je vais y prêter mieux attention dorénavant!

      Aimé par 1 personne

  4. C’est booooo l’association de ces deux pièces !
    Bravo pour la bidouille de la jupe et du crop top ! (c’est vrai que ce col montant fait envie en cette saison de feux de cheminée)

    J'aime

    1. Merci Nabel!!!!! Oui, c’est tout à fait ça, j’adore ce col et cette couleur de molleton parce qu’ils sont parfaits pour la saison (de feux de cheminée fantasmé en ce qui me concerne, j’habite en appart, mais j’adore!!!)

      J'aime

  5. Tout à fait d’accord avec toi : « de la contrainte naît la créativité ». Ta version courte est une réussite et elle s’accorde parfaitement avec la jupe.
    Tu démarres l’année en fanfare, merci pour ton enthousiasme 🙂

    J'aime

    1. Merci ma D! j’aime beaucoup ce crop et l’assortiment… D’autant que l’un a récupéré l’autre qu’était mal embouché au départ!!! A suivre pour les prochains projets, les deux que je voudrais faire sont des projets un peu longs alors il est possible que je craque pour du plus rapide… Trop d’envies 🙂

      J'aime

  6. en effet cet ensemble est une merveille ma Flo, vivement que j’ai réinstallé mon atelier, j’ai des fourmis dans les doigts et des étoiles dans les yeux (cette couleur de ton sweat :-)) en voyant ces merveilles.

    J'aime

    1. Merci ma belle! bientôt, bientôt, et… quand la machine sera remise en route, on tentera notre duo de SG 🙂 (et oui, j’ai rien fait ce week-end, rien de rien, mais j’imagine que ce mercredi pourrait être un mercredi à Mélilot!)

      J'aime

  7. Oh, mais tu continues à me tenter avec cette belle version crop top ! L’association des couleurs est, contre toute attente, parfaitement réussie. J’adore. Comme toujours, tes articles sont fort agréables à lire, surtout accompagnés d’une musique entraînante. Merci Flo.

    J'aime

    1. 🙂 question de goût pour les couleurs, j’ai toujours eu des envies audacieuses et qui n’appartiennent qu’à moi, chacun son style! et merci pour le compliment sur l’écriture et les choix de musique, je me fais plaisir et je suis contente si c’est plaisant à lire 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s