Couture·Eco-bio·La vie...

Santa Claus is coming to town [Tshirt Alicia Chez Machine + pantalon Loungewear Ottobre 2/2017]

L’histoire du jour est celle d’une faille spatio-temporelle.
Je couds. Mais peu. Je ne photographie pas : pas de lumière, pas de temps, pas de temps quand la lumière serait bonne, pas l’idée… Et puis, lorsque le vêtement a entamé sa vie de vêtement et ne figure plus dans la catégorie « ce que je viens juste de coudre », je le rattrape difficilement entre deux lessives pour l’épingler ici et vous en dire plus.
Cela dit, juste avant Noël, j’avais envie d’un petit tour sur ce blog, histoire de finir l’année sur un petit billet (doux) et je viens donc vous parler de mon « nouveau » super pyjama (plutôt que de finir mes cadeaux de Noël, faut faire des choix ma bonne dame, j’aime finir dans l’urgence, faut croire!).

Cousu début novembre, il fait partie de ces cousettes nécessaires et faites à base de « use what you have » (utilise ce que tu as) : j’avais ces jerseys en stock depuis des années, quand ma L. aimait encore porter des fleu-fleurs (autant vous dire une éternité), et les p’tites bestioles de la forêt m’avaient autrefois inspirée mais je restais dubitative sur leur usage final pour moi (trop de second degré tue le second degré).

Pour vous dire la genèse d’une idée, il faut partir du début : j’ai fait une plongée radicale (au moins pour une partie de mon appartement) dans le monde de tri et de vide de Marie Kondo au début de l’automne. La plupart de mes « c’est moche mais je le porterai pour dormir » est tombé au champ d’honneur et les sacs poubelle donnés à recycler ne se comptent plus (et ça m’a fait du bien, un bien fou). Restaient deux pyjamas chouchoux pour l’hiver, le rouge et le noir le gris… J’avais besoin d’un nouveau pyjama à laisser en villégiature dans une maison de mon coeur, et aussi de renouveler le stock sans attendre que les autres me lâchent (le rouge, après ses longues années de bons et loyaux services, risque de bientôt finir dans la catégorie des « c’est moche… et je vais le jeter »). Accessoirement, j’avais donc aussi la motivation à utiliser mon stock sans rien acheter pour ce projet, Marie a raison : une fois alignés, les éléments paraissent bien plus monstrueusement importants qu’en pile, et mon stock, que je pensais au final raisonnable s’est avéré suffisamment volumineux pour que j’y dégotte de quoi faire. Certes, il m’a fallu jouer du tétris, j’adore ça, vous le savez, puisque vous connaissez mon adage favori (« de la contrainte naît la créativité »), nous voilà donc avec de drôle de jambes tri-goûts… qui m’amusent beaucoup.

Pour les modèles, c’était facile : mon premier « loungewear » étant si cocoon, je voulais récidiver (rien à redire sur la première fois, toujours facile et agréable et qui me va top). Et depuis un moment, j’avais très envie de tester de nouveaux tshirts, en vue de basiques noirs et blancs… donc ni une ni deux, mode test enclenché et résultat à la hauteur de l’envie avec Alicia : simple d’exécution, mais bon tombé (la bonne surprise de la longueur des manches qui me va, moi qui dois souvent ajouter 2/3 cm aux patrons), effet adorable avec cette possibilité de mix des tissus sur les manches raglan.
J’ai, depuis, réitéré en noir tout sobre pour un basique si basique qu’il ne se verra sans doute pas ici, mais tellement nécessaire à une garde-robe fonctionnelle! Et dans le même esprit, j’ai aussi testé le hemlock tee mais son ampleur, si parfaite qu’elle soit pour le taichi et le qigong, n’est vraiment pas d’une élégance qui me convient pour d’autres usages (et puis j’ai bien bien galéré pour le tissu sur ce coup-là), pas sûr de me fendre d’un article non plus.

Petite mosaïque des autres cousettes du moment, qui renverront notamment à mon tuto du porte-chargeur téléphone (pour la mise en forme des pochettes, du format qu’on veut, sans les oeillets!), pour celles qui auraient besoin d’un petit cadeau last minute cousu TRES vite : pochette à lingettes, pochette à savon artisanal, porte-bouteille… Je vous remets aussi le lien vers la liste des tutos que j’avais regroupé pour ces petits objets qui dépannent bien et joignent l’utile à l’agréable…

Patrons : Tshirt Alicia de Chez Machine Patterns et pantalon Loungewear, Ottobre 2/2017.
Taille : 38 pour le haut, 40 pour le bas.
Modifications : j’ai supprimé les jolies poches pour un usage « nuit » confortable, comme sur ma première version, zéro modif pour le tshirt qui me va en longueur manches, moi je dis c’est extra!
Matières : jerseys et élastique du stock, bord-côte de chez Mercerie Extra.
Rayon portabilité : j’ai eu du mal à le récupérer pour une séance photo en bonne et due forme, que dire de plus!

Je vous souhaite un doux et joyeux Noël, à passer comme vous l’aimez, en famille, entre amis, seul si bien accompagné, et surtout plein de belles énergies 🎅🎅🎅

30 commentaires sur “Santa Claus is coming to town [Tshirt Alicia Chez Machine + pantalon Loungewear Ottobre 2/2017]

  1. Un très bon Noël à toi et à tes proches :-))
    Très belle pièce unique ! J’adore les vêtements improvisés à partir des fonds de tiroirs. Bravo !
    C’est chouette aussi de te retrouver sur ce blog 🙂
    Bises

    J'aime

    1. Merci ma D! Joyeux Noël à toi aussi ainsi qu’à toute la famille. C’est toujours amusant de mixer l’improbable 😁 j’ai toujours du plaisir à écrire par ici, mais faut-il de la matière!!! Bises

      J'aime

      1. Je me retrouve totalement dans ce fonctionnement contrainte et urgence… mais ça commence à me fatiguer!!! Merci pour l’article et bonnes fêtes de Noël!
        Anne

        J'aime

        1. merci de ton commentaire! Rien n’est obligé, on n’a que les contraintes qu’on veut bien se donner, en matière de « fait maison » 😘 belles fêtes de fin d’année à toi!

          J'aime

  2. Passe de joyeuses fêtes ! Dans un aussi joli pyjama, ça devrait pas être compliqué ! J’adore le mix de tes tissus !
    /* Et hop, Alicia que j’avais oublié repasse sur ma TDL … */

    J'aime

    1. je suis retombée sur Alicia complètement par hasard alors que je l’avais en mode gratuit donc à son lancement!!! ça fait un super basique, même si sur mon noir, j’ai un peu moins bien réussi les pinces épaules… Et une partie du pyj est au sale rapport que j’ai voulu cuisiner avec et que le beurre des truffes au chocolat a sauté jusque sur le tshirt 😭😭😭 Tant pis, plan B, mon hemlock pas du tout assorti ira quand même bien avec le pantalon pour cette fois!

      J'aime

  3. Joyeux Noël à toi ! Et j’aime beaucoup le pyjama doudou 😍
    De mon côté, Marie Kondo ça repasser par ma garde robe mais avant de recycler tout ce qui ne va plus car trop vieux, trop moche, trop délavé ..il faut que je couse pour moi et ça c’est ma résolution 2020 ! Et j’espère que le père Noël va m’apporter le livre Dressed, sinon je me l’achète et je met mets !

    J'aime

  4. Super ce nouveau pyjama !
    Je suis comme toi, je suis souvent obligée d’ajouter quelques centimètres au manches et pourtant je ne suis pas très grande !
    Bon réveillon du nouvel an à toi et à ta famille !

    J'aime

    1. Ah ces questions de proportion!!! l’important, c’est que grâce à notre superpower de couturières, on a des vêtements à nos mesures!!! Bon réveillon à toi et les tiens également!

      J'aime

  5. Il est très chouette ce pyj’ !
    Bravo pour le grand vide, il faudrait que je fasse la même chose dans ma penderie, pleine de vêtements que je ne porte jamais mais que je garde pour le cas où …

    J'aime

    1. Merci Nabel! Le grand vide m’était nécessaire, je fais tellement ça, le « au cas où » (et en vérité, le cas où n’arrive jamais ou si peu!!!)… Là où ça m’a été le plus dur, c’est clairement sur la partie atelier couture, qui n’est d’ailleurs pas encore totalement exploitée!!!

      J'aime

  6. D’une, ton pyjama déchire!! Franchement! J’adore.
    De deux, gros merci pour ton tuto de porte-chargeur… j’ai mis du temps à me lancer (mais bon… 3 ans, quand on y pense, ça passe vite) et cette année j’en ai cousu 24! Si! Et non, ce n’est pas pour un calendrier de l’avent, c’est pour en distribuer tout autour de moi (et puis j’en ai gardé un pour moi parce que charité ordonnée commence par soi-même). Ton tuto est très clair et m’a grandement facilité la tâche.
    Passe de joyeuses fêtes!!

    J'aime

    1. merci Crécelle! ce pyjama est un vrai doudou, et je suis heureuse que mon tuto t’ait servi (surtout pour une si grande collection 😁). Bon début d’année à toi!

      J'aime

Les commentaires sont fermés.