Couture·Eco-bio

Zazous [Jeanne-Ready to Sew et Odette-La Maison Victor]

L’histoire du jour commence par le bilan MMM, ou plus simplement du constat que je continue de manquer de tshirts basiques pour aller avec mes bas plus colorés, ou pour les jours de discrétion nécessaire ou souhaitée. Et elle démontre un truc inattendu.
1- j’ai commandé 2 tissus précisément pour coudre ces deux basiques qui suivent.
2- je savais en commandant les tissus exactement quels patrons j’allais utiliser.
3- j’ai cousu ce que j’avais prévu de coudre (bonus : sans procrastiner).
4- cette suite logique parvient à son paroxysme avec une satisfaction ultime d’ajouter les deux pièces qui suivent à ma garde-robe.
J’ai longtemps cru que j’étais parfaitement incapable de suivre les 3 premières étapes ci-dessus et j’ai longtemps pensé que le point 4 n’était pas le but ultime mais que le plaisir de créer seul devait prédominer.

En première intention, je voulais du jersey lin, que je n’ai pas trouvé. Faut dire aussi que le graal du tissu répondant 100% au cahier des charges quand je m’y mets commence à être coton, enfin, pas coton « tissu », coton = difficile. Je préfère porter des matières naturelles, je surkiffe le bio sans pouvoir toutefois y mettre ma tirelire entière, j’adore quand c’est français ou, a minima, européen. Et avec tout ça, il faut que le tissu me plaise.
De fil en aiguille, je suis tombée sur A&A et ses jerseys chanvre et coton. J’ai un peu craqué et j’ai commandé sans avoir vérifié l’ensemble de mes critères (le mirage du graal toussa toussa), mais au final, quand, après avoir reçu mes tissus, j’ai vérifié, j’ai été très déçue d’apprendre qu’il y avait une partie made in Chine à ces jerseys (mazette pauvre de moi tristesse abattue, comment voulez-vous qu’on soit cohérent dans ce monde de brutes)(je vous la fais courte).
Mon petit bonheur à ce moment-là, parce qu’heureusement, je ne suis pas restée bloquée à ma première impression déprimée, c’est que j’ai appris un truc (j’avais forcément déjà dû le lire quelque part, puisque je suis les actualités de 1083, mais quand on n’est pas prêt à entendre une info, on ne la stocke pas) : à l’heure actuelle, nous ne disposons pas, en France de la totalité du savoir-faire et des machines pour produire du tissu chanvre ou lin de la production de la matière première au produit tissu fini. Je vous renvoie à l’article très bien fait d’A&A.
La joyeuse part de l’histoire, c’est qu’il y a quelques optimistes convaincus qui sont entrain de travailler à relocaliser ces productions que nous avions encore en France il y a peu, je vous cite deux initiatives, Virgo Coop (avec Hemp-Act) et Linpossible (lancé entre autres par 1083, pour vous dire comment j’avais dû en entendre parler). D’autres infos sont également disponibles sur le site de Lin et Chanvre bio, association des acteurs du lin et du chanvre textile bio (compte IG).
Voilà où j’en suis de mon plaisir d’apprentissage et de consomactrice satisfaite.

Cerise sur le gâteau, ces deux tissus, je les pressentais confortables, respirants, et les premiers portés me le confirment : ils sont tout ça. Petite info apprise également grâce à l’article cité : le chanvre seul est un peu rêche, le coton ici joue le rôle « d’adoucissant ». Il semble que des recherches soient en cours pour permettre d’assouplir le chanvre seul (une histoire d’enzyme, pour les plus scientifiques d’entre vous).
Mais pourquoi cet intérêt pour cette fibre, outre son localisme ? C’est qu’elle est fort peu gourmande en eau, n’a pas besoin de pesticide, elle a un très fort rendement et est 100% utilisable (du tissu à l’isolation de la maison), elle est très résistante. Je continue à vous faire l’article?
Je ne cherche à convaincre personne, mais juste à vous faire part de mes réflexions.

Ah oui, j’aime beaucoup le granuleux de ces étoffes. Un peu rustiques, mais fort élégants je trouve.

On passe à la couture? (cela dit, le tissu qu’on coud, c’est déjà de la couture)
La couture. La couture de basiques.
La couture d’un patron déjà plusieurs fois utilisé est une évidence. C’est ainsi avec Jeanne, il m’en faut juste un de chaque couleur (allez, au moins un blanc 😋) et je serais contente. Donc là, j’ai le noir.
Le jersey a un peu vrillé au séchage, j’ai donc pris ça en compte dans la coupe, je verrai à l’usage comment ça fonctionne, mais ça me parait bien vu, au premier abord. Rien à dire d’autre sur la réalisation, j’ai hésité à mettre (ou pas) la poche, j’ai fait un sondage sur IG qui m’a donné 50/50, j’ai dû choisir, j’ai mis la poche. Et puis j’ai ajouté un autre petit détail déterminant : la bande de propreté à l’encolure. J’ai partiellement utilisé le tuto de Mgg+++, et je suis enchantée de ce petit plus que je suis la seule à connaître (avec vous, bien sûr), puisque c’est bien l’élément qu’on ne voit pas!
J’adore mon nouveau Jeanne.

Et puis il y a Odette. Que je dois bien être la seule blogueuse/IG girl couturière à n’avoir pas encore cousu, puisque c’est un modèle gratuit disponible déjà depuis un moment sur le site de la Maison Victor. Simple à réaliser : un devant, un dos, le coup des petits manchons à ajouter est d’autant plus simple à réaliser que le Jeanne a le même type de finition pour les revers. D’ailleurs, j’ai choisi d’appliquer la méthode proposé par Raphaëlle sur le Jeanne, pour avoir un aspect de la manche intérieure plus propre que si j’avais appliqué la méthode « LMV ». J’ai essayé de vous montrer ma façon de faire sur les photos en-dessous: au lieu de coudre le revers sur l’endroit de la manche, je l’ai cousu sur l’envers, puis j’ai retourné, et fixé les revers tout le long de la couture, pour enfermer les bords non finis de l’emmanchure et des revers. J’ai complètement oublié à ce stade de tenter ma deuxième bande de propreté donc, finition à l’ancienne (et même pas à l’aiguille double pour l’ourlet, je voulais que le fil se voit le moins possible sur cette couleur…).
Le plaisir de ce tissu dont le grammage est un peu plus épais que le premier (un peu ressemblant à du jersey interlock), est son beau tombé lourd. J’ai d’ailleurs bien envie de tenter un petit gilet dans le reste de mon coupon.
J’adore mon Odette.

Deux cousettes. Deux basiques. Deux tshirts que je suis ravie de faire entrer dans ma garde-robe parce que je les aime. Contre toute attente.
J’ai pris du plaisir tout au long du processus : le choix du tissu, le choix des couleurs pour entrer dans ma garde-robe, le choix des patrons, la réalisation finale, et maintenant, les porter… Contre toute attente.
Bref, mon point de vue a évolué et j’en tire beaucoup de satisfaction.

Patron 1 : tshirt Jeanne, Ready to Sew
Taille : 38.
Modifications :  aucune. EDIT du 19/06 : si si, j’ai ajouté 2 cm dans la hauteur, pour pouvoir plus facilement l’insérer dans mes pantalons et mes jupes… Tête de linotte un jour, tête de linotte toujours!
Matière : jersey de chanvre et coton bio noir, A&A patrons.
Rayon portabilité : parfait en style et en matière, en couleur et en forme. Méga pari rentabilité du basique.
Une prochaine fois? Après ma deuxième version, je pensais à un basique blanc. Nous voici avec le basique noir. Il en manque un (au moins)!
Dans le temps : à suivre.

Patron 2 : tshirt Odette, La Maison Victor
Taille : 38.
Modifications : le sens de montage des revers de manche, pour une finition intérieure plus discrète.
Matière : jersey de chanvre et coton bio écru 240g/m², A&A patrons.
Rayon portabilité : parfait en style et en matière, en couleur et en forme (mince, y’a un écho, là, non?). Méga pari rentabilité du basique (je crois aussi, donc).
Une prochaine fois? Simple, chic et sobre à la foi, pouvant se détourner ou s’agrémenter à l’envi, sûrement!
Dans le temps : à suivre.

Et vous, vos basiques, vous les cousez « plaisir » ou « contrainte »?
Et vous savez où je pourrais trouver du jersey de lin bio?

20 commentaires sur “Zazous [Jeanne-Ready to Sew et Odette-La Maison Victor]

  1. Je plussoie ton choix de consom’actrice. J’avais commandé des échantillons de jersey de lin sur ??? je ne sais plus !!! & j’avais été déçue, le jersey n’était pas extensible du tout et surtout, il était transparent !!!
    Bref, j’avoue, je voudrais toucher tes tiches 🙂 !
    Sinon, les tiches basiques, y a que ça de vrai … Même si c’est pas toujours folichon à coudre … et encore, tu t’es amusée avec les bandes de propreté et autres détails, avoue 🙂 ! & sans procrastiner en plus ! Double combo bonus !
    Donc, bravo !!!

    J'aime

    1. Là, y’a de l’extensibilité. pas comme sur du jersey viscose bien sûr, mais suffisamment pour être confortable. A l’occasion, je t’enverrai un p’tit bout de chaque. D’après ce que m’a dit A&A, certaines couleurs du fin (mon noir) sont en effet un peu plus transparentes que le noir, ça tient au tissage, je pense. Hihi, un temps, j’aurais forcément ajouté une broderie, un contraste avec le fil ou que sais-je… Là, je me rends à l’évidence : ils ont bien plus de charme et ils seront bien plus faciles à porter ainsi.
      et donc, merci!!!! 😘

      Aimé par 1 personne

    1. Hihi une fan de Brigitte F. 🙂 et je suppose que tu parles du jeanne? les deux sont deux très bons basiques en ce qui me concerne, pas besoin de beaucoup de modifs pour qu’ils m’aillent (d’ailleurs, j’ai oublié de dire que j’avais ajouté 2 cm à Jeanne pour le rentrer plus facilement dans mes pantalons)!!!

      J'aime

  2. Voilà 2 beaux basiques !
    Non tu n’es pas la seule couturière/blogueuse à ne pas avoir cousu le tee-shirt Odette… j’ai le patron depuis un moment et je ne l’ai toujours pas cousu !
    Les basiques sont vraiment des indispensables que les couturières ont un peu délaissé au profit de superbes motifs. Mais celles qui pensent garde-robe raisonnée et durable y reviennent ! Moi la première ! 😀

    J'aime

    1. Je me demande encore pourquoi j’ai tant tardé mais ça me fait ça, parfois, à trop voir un modèle partout, je mets du temps à y revenir… et donc je me sens moins seule grâce à toi!
      Ma tendance naturelle est au craquage sur le motif du tissu, je faisais la fringue en fonction, je crois que mon positionnement s’est modifié, en effet! Et je sais en effet que nous sommes plusieurs sur le chemin 💛

      Aimé par 2 personnes

  3. Alors justement j’ai commandé mercredi du Jersey bio sur bio tissu, de l’uni uniquement. J’allais en commander un à motifs… Mais outre le prix dissuasif pour une robe, il venait de Chine!! Or si je veux du bio, c’est pour limiter mon impact… Donc Chine c’est niet!! J’ai même hésité du coup sûr l’uni, qui vient de Turquie. Bon c’est l’Europe… Ça passe.

    La bonne nouvelle pour toi c’est que j’avais remarqué qu’il y avait du jersey de lin et j’ai vérifié : il a poussé en Normandie et tricoté en Europe (j’ai regardé que la première couleur, j’espère que c’est le cas pour toutes !) https://biotissus.com/fr/256-jersey-de-lin

    Sinon nickel ces basiques 👍… Et tu n’es pas la dernière sur Odette : je n’en connaissais même pas l’existence !! Je note tout ça !

    Et je crois que je n’ai toujours pas de basique… J’ai du mal à me résoudre à coudre de l’uni, mais force est de constater qu’on ne peut pas mettre des motifs en haut et en bas en même temps, à moins d’être un clown !! D’ailleurs j’ai un Jersey (de coton..) bleu roi qui vient d’arriver… Quel patron vais je choisir ?
    au fait, Odette c’est comme Erell de coudre le stretch non ?

    Je suis hyper inspirée ce soir 😁 bonne soirée !!😘

    J'aime

    1. ouh mais merci, j’irai voir pour le jersey de lin!!!!! et pour le odette, y’a une coupe différente, ne serait-ce que l’arrondi du bas et l’ampleur ni trop ni pas assez me plait mieux que sur mon essai de Erell (mais… ça peut aussi dépendre du tissu), et y’a les p’tits revers que j’adore. Enfin bon, je suis peut-être pas objective, mais comme il est gratos, ça vaut le coup de tenter. et j’en étais rendue aux mêmes conclusions que toi : j’ai beau adorer le mix and match, ça passe pas à tous les coups, et mon pantalon rouge me remercie de lui avoir fait deux potes, ma jupe à fleurs aussi, ma jupe framboise idem… bref, mon dressing en avait besoin et j’ai mis dans le mille sur les deux projets, j’en suis fort aise!

      Aimé par 1 personne

  4. Ca c’est du joli basique ! Je n’ai jamais touché de tissu en chanvre je crois bien … Ca a l’air d’être une super fibre, j’espère qu’une filière française va pouvoir se réimplanter.

    J'aime

    1. j’avais déjà dû voir ça en magasin éthique, mais je n’avais jamais rien acheté. Faut aimer le style, moi j’aime.
      et oui, j’espère que ça va pouvoir se remettre en place, je suis entrain de me renseigner sur une façon de soutenir tout ça, nous pourrons alors avoir vraiment du tissu 100% local, le rêve!

      J'aime

  5. Avec ces 2 projets, tu nous démontres que l’on peut coudre utile et se faire plaisir dans tout le processus couture !
    J’aime beaucoup tes 2 t-shirts. Ils seronts parfaits pour les grandes chaleurs annoncées.

    J'aime

    1. C’est tout à fait ça, et j’apprécie de le vivre, alors qu’il y a peu, je ne jurais que par des coutures colorées et difficiles à marier, finalement, j’achetais mes basiques! et oui, ces tissus sont parfaits pour la chaleur, testés et approuvés depuis hier déjà!!!

      J'aime

  6. De la satisfaction sur toute la ligne, génial !!!!
    Et la finition sur le T-shirt tellement importante, qui peut être très fantaisiste aussi, que l’on entr’aperçoit…
    Deux petits bijoux pour l’été, bravo !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.